Home En bref 6 Nations 2023. Paul Boudehent : « Le XV de France, je l’avais mis dans un coin de ma tête »
En bref

6 Nations 2023. Paul Boudehent : « Le XV de France, je l’avais mis dans un coin de ma tête »

Le Rochelais Paul Boudehent, appelé pour la 1ère fois avec le XV de France, espère
Le Rochelais Paul Boudehent, appelé pour la 1ère fois avec le XV de France, espère « gratter une feuille » lors du Tournoi des 6 Nations 2023. (©C.M, pour Actu Rugby)

À La Rochelle, il n’est pas simple de se faire une place au milieu des Alldritt, Tanga, Dillane et autres Haddad (actuellement blessé). Et pourtant, Paul Boudehent a su tirer son épingle du jeu, au point de taper dans l’œil du staff du XV de France qui l’a convoqué dans le groupe des 42 pour préparer le Tournoi des 6 Nations 2023.

Une surprise pour lui ? « Ce n’est pas le mot que j’emploierais. Le XV de France, je l’avais mis dans un coin de ma tête en me disant que si je suis appelé, alors tant mieux. Et sinon, je continuerai de travailler et faire mon petit bonhomme de chemin. C’était un objectif », a avoué ce mardi 24 janvier 2023 à Capbreton (Landes) le joueur de 23 ans.

Se signaler auprès du XV de France

Aligné à 15 reprises depuis le début de la saison en club, celui qui a débuté le rugby à Angers assure « bien se sentir » physiquement, alors que les cadences infernales du calendrier ne cessent d’alimenter les discussions. « J’étais remplaçant le week-end dernier, cela m’a fait du bien. Je me sens dans de très bonnes dispositions cette semaine », confirme-t-il.

À lire aussi

  • Champions Cup. Antoine Hastoy (La Rochelle) : « Je sais que je peux apporter plus que ça »

Et ce mardi 24 janvier 2023, il a activement participé à la séance collective du jour, profitant notamment de l’absence de 13 éléments, ménagés. « Je vois ça comme une opportunité de me mettre en évidence. Il faut voir le bon côté de la chose. Je suis dans un profil où il faut que je m’exprime, que je montre de quoi je suis capable. Et pour les anciens, c’est l’opportunité de voir de nouvelles têtes pour avancer dans ce sens-là ».

« Gratter une feuille de match » 

Ancien international U20, absent sur blessure pour la Coupe du monde 2019 qui a vu les Bleuets être champions du monde, Paul Boudehent a sans surprise constaté que « le niveau grimpait » d’un ton en s’invitant au sein du XV de France :

Il y a une atmosphère, une énergie où l’on se tire tous vers le haut. On essaie de donner le maximum. Au niveau de la concentration, on essaie de faire au mieux. Je ne sais pas si on devient plus exigeant, mais ici tu as la crème de la crème. Il y a un très gros niveau.

Paul Boudehent3e ligne de La Rochelle, appelé avec le XV de France

Un gros niveau au sein d’une équipe où il faut rapidement switcher avec « les identités de club » afin de former « qu’une seule et même équipe ». Et s’il sait que la concurrence est forte en 3e ligne, Paul Boudehent nourrit un secret espoir : « Je veux m’intégrer, et pourquoi pas gratter une feuille de match. Cela serait un très bon début de trouver ma place dans ce groupe performant et qui a ses marques ». Ce serait surtout très fort…

Par Clément MAZELLA, à Capbreton (Landes)

Chaque jour, recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail avec la newsletter d’Actu Rugby. Inscrivez-vous par ici, c’est gratuit !

Related Articles

En bref

Marne : Sylvie Bruneaux devient la nouvelle bâtonnière de saint Vincent

Fête faite de traditions, la Saint-Vincent fait honneur au village. ©LPB C’est...

En bref

Marne : le brevet des collèges, souvenir pour les uns, angoisse pour les autres…

Des élèves fiers de recevoir leurs diplômes ©DR Ils sont 73 anciens...

En bref

Foot (N3). Fougères poursuit son impressionnante série

Simon, double buteur ©La Chronique républicaine Il ne fallait pas arriver en...

En bref

Château-Thierry : collège et lycée à l’heure allemande

À l’issue de la réception à l’hôtel de ville. ©LPB Les élèves...