Etranger

7 Belges sur 10 veulent partir en voyage cet été selon Europ Assistance: voici les destinations prisées

Quelque 71% des Belges ont l’intention de partir en voyage cet été (+18 points par rapport à 2021), selon le baromètre d’Europ Assistance dont les résultats ont été publiés mardi. Il s’agit du taux le plus élevé de ces dernières années, d’après l’entreprise.

La France reste la destination étrangère proche la plus favorisée des Belges (30%, -8 pts). Comme en 2021, elle est suivie de la Belgique (27%, -5 pts). L’Espagne garde la troisième place du classement (22%, +3 pts). L’Italie (11%, +1 pt) et les Pays-Bas (9%, -1 pt) complètent le top 5. Au total, 79% des futurs vacanciers interrogés resteront en Europe. Il faut aussi noter que 13% (+1 pt) des Belges déclarent que l’empreinte écologique joue un rôle crucial dans le choix de leur destination et que 52% (+2 pts) y accordent un rôle important.

Les vacances de courte durée (maximum 1 semaine) sont en légère diminution et restent populaires auprès de 39% des Belges (-1 pt par rapport à 2019), les vacances de deux semaines accusent un recul de 3 points (34%), les vacances de trois semaines ou plus connaissent une hausse de 4 points (27%).

Le budget vacances moyen des Belges pour cet été (la moyenne de tous les types de compositions de ménages) augmente de 15% et se chiffre à 2.289 euros (contre 1.983 euros en 2021). Il s’élève à 2.277 euros chez les néerlandophones et à 2.301 euros chez les francophones.

Les séjours à l’hôtel retrouvent leur popularité d’avant la crise sanitaire (47%, +12 pts) et ce, au détriment des appartements ou locations de vacances (29%, -10 pts), 18% des vacanciers choisissent de loger chez des amis, de la famille ou dans leur seconde résidence.

Les vacances à la mer restent les plus populaires (55 %, =), mais, cette année, ce sont surtout les citytrips qui ont la cote (26%, +6 pts). La voiture personnelle reste le moyen de transport le plus populaire, mais perd de son attrait (48%, -14 pts). L’avion gagne en popularité, même s’il ne retrouve pas (encore) son niveau d’avant la crise (37%, +7 pts).



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 12 680

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.