En bref

A la veille de la journée mondiale, le pape François dénonce les violences faites aux femmes

Ce 25 novembre, c »est la journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes. Elles prennent de multiples formes : du féminicide, 102 femmes tuées en France en 2020, aux comportements sexistes : 99% des femmes disent avoir été victimes d’un acte ou comportement sexiste en 2019.

En Italie, où chaque jour 89 femmes en moyenne sont victimes d’un crime sexiste, le pape François a envoyé un message de soutien aux femmes en rencontrant les associations : « La violence, c’est mal, c’est mal ! C’est très laid cette attitude violente, a-t-il déclaré dans la basilique Saint Pierre de Rome. Par votre travail important, vous contribuez à construire une société plus juste et plus solidaire ».

Le gouvernement français développe des mesures pour enrayer ce phénomène, parmi elles la distribution aux victimes de téléphones « grave danger », des bracelets anti-rapprochement pour les auteurs, et la création d’un fichier des auteurs de violences conjugales.



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire