Home En bref A Vire Normandie, l’école Malraux est totalement rénovée pour 660 000€
En bref

A Vire Normandie, l’école Malraux est totalement rénovée pour 660 000€

école Malraux Vire
L’école Malraux de Vire Normandie, dans le Calvados, après les travaux de rénovation énergétique.  ©DR

Mettre en œuvre des actions fortes pour moins consommer d’énergie est une priorité pour l’ensemble des élus de Vire Normandie, dans le Calvados.

Cette politique de rénovation énergétique a permis d’améliorer près de 500 logements en centre-ville. Elle s’applique aussi aux bâtiments publics et a débuté par l’important chantier du groupe scolaire André-Malraux, dont les travaux ont démarré fin 2022.

Construit en 1972, l’isolation de ce bâtiment situé au Val de Vire est quasiment inexistante.

L’architecte en charge des travaux, Alexandre Lebastard, de l’entreprise R2M.
école Malraux Vire
L’école Malraux aujourd’hui… ©DR

À lire aussi

  • Carte scolaire à Vire Normandie : l’école Castel gagne une classe, Malraux en perd une

« Une deuxième jeunesse »

Pour sa rénovation, des matériaux isolants tels que la laine de verre ou de roche soufflée, la fibre de bois, des panneaux rigides vont être utilisés pour une meilleure isolation, « avec 13 cm d’isolation en façade. » 

Changement de menuiseries extérieures, couverture, bardage, isolation des combles, ventilation, tout y passe ! Sans oublier le remplacement de l’ensemble de l’éclairage sur 1500 m2 de luminaires, « avec des horloges pour évaluer la luminosité », ajoute l’architecte.

À lire aussi

  • Durant les travaux de la MJC, le club de basket de Vire Normandie s’en va

« Pardon pour le terme, mais l’école va changer de gueule avec de nouvelles et belles couleurs », lance en riant Gérard Mary, adjoint délégué aux travaux. « Une rénovation complète prévue fin juillet qui sera aussi un atout pour égayer la cour de l’école. L’objectif est que le bâtiment retrouve une deuxième jeunesse. »

60% de gain d’énergie

Et combien ça coûte ce projet ? 661 000 € HT « et il permettra un gain énergétique de 60 %, soit 14 000 € d’économie annuelle », renseigne Marc Andreu Sabater, maire de Vire Normandie. « Il faut des décennies pour le retour sur investissement. Heureusement, c’est important que l’État soit là avec un financement d’un tiers du coût des travaux. Un soutien qui s’est intensifié face à l’urgence énergétique ».

Related Articles

En bref

Hérault : le virus de l’influenza aviaire détecté dans la faune sauvage

Une mouette a été retrouvée morte sur la plage de Marseillan. (©Métropolitain)...

En bref

La Magie Lente, une pièce à découvrir à La Flèche 

Benoit Giros livre une performance d’une rare intensité. ©DR Du théâtre sera...

En bref

Un nouveau festival Django Reinhardt revient à Samois-sur-Seine

Génération Django ©Céline Mansouri « Chante, chante, chante, ça tient chaud « , chantait...

En bref

Maltraitance dans un élevage à Saint-Ovin : la préfecture n’envisage pas le retrait des animaux

L214 avait diffusé des images « insoutenables » d’un élevage de Saint-Ovin (Manche). ©L214...