Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Les experts révèlent combien de temps la viande peut être conservée au congélateur

Les experts révèlent combien de temps la viande peut être conservée au congélateur

L'Académie américaine de nutrition et de diététique révèle les temps maximum de conservation de ces aliments au réfrigérateur.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Le réfrigérateur figure parmi les appareils électroménagers les plus utiles dans la maison. Certes, il consomme une certaine quantité d’électricité chaque mois. Mais le temps qu’il arrive à conserver les aliments frais plus longtemps le rend nécessaire. Sa présence dans le foyer est presque obligatoire.

L’Académie de nutrition et de diététique a fait des études concernant la congélation des nourritures. Elle a en effet révélé que lorsque les aliments sont conservés à une température appropriée, la croissance des bactéries ralentit. Ainsi, le risque d’intoxication alimentaire baisse. Cependant, il existe des limites sur le temps de garde des produits alimentaires.

Nous vous expliquerons quelles sont les règles de temps concernant les viandes. Certes, elles semblent être des aliments qui peuvent se conserver longtemps. Mais, elles ont une limite maximale de réfrigération. C’est en fonctionnant ainsi qu’elles ne dérangent pas l’estomac.

Durées maximales de réfrigération de la viande

Selon l’Académie de Nutrition, la durée de conservation d’un aliment au réfrigérateur dépendra de la température à laquelle il se trouve. Voici le temps maximum de congélation de la viande :

À voir Remède naturel pour des mains douces, vous n’aurez besoin que de 3 ingrédients pour les hydrater

Notons qu’il s’agit d’une conservation à une température de 0 °F (-18 °C) ou moins.

Bœuf, veau, agneau et porc frais : Entre 4 et 12 mois.

Poulet ou dinde entier : Peut durer 1 an.

Poulet ou dinde, en morceaux : 9 mois maximum.

Crevettes : Entre un temps de 6 à 18 mois.

À voir 7 signes révélateurs que votre chien entre dans la vieillesse

Poissons gras comme le saumon, le thon ou le poisson-chat : Entre 2 à 3 mois.

Lieu noir, perche, truite de mer ou sébaste : Le temps de conservation de ces produits varie entre 4 à 8 mois. Mais, le reste des poissons blancs : entre 6 à 8 mois.

Vous pouvez également conserver au congélateur les aliments déjà cuits. Ainsi, c’est à vous de voir et prolonger leur temps de consommation. Mais, ne les gardez pas trop longtemps !

Dans ce sens, vous pouvez conserver les viandes rouges ou blanches cuites au congélateur entre 2 et 6 mois.

Quant aux croquettes ou médaillons de poulet, pensez à les conserver seulement entre 1 à 3 mois.

Temps maximum de consommation

Les viandes peuvent ralentir leur processus de décomposition au réfrigérateur. Cependant, le temps de consommation maximale est beaucoup plus courte que celle obtenue au congélateur. Dans ce cas, l’Académie recommande de consommer ces aliments à ces moments-là :

Bœuf, veau, agneau et porc frais : Leur temps de congélation varie entre 3 à 5 jours.

Poulet ou dinde entière : Entre 1 à 2 jours.

Poulet ou dinde, en morceaux : Le temps de congélation des ces aliments est de 9 mois maximum.

Crevettes : Entre 3 à 5 jours.

Tous types de poissons : Entre 1 à 3 jours.

Saucisses bien cuites : 1 semaine.

Saucisses achetées surgelées : Après les avoir cuites.

Le ministère de l’Agriculture des États-Unis suggère de réfrigérer la viande seulement 1 à 2 jours avant de la cuire. Quant aux viandes cuites, le temps maximum se situe entre 3 et 4 jours au réfrigérateur.

En cas d’excès de congélation

Selon l’entité agricole du pays nord-américain, deux bactéries peuvent se développer dans ces types d’aliments. Et cela se développera à l’absence des bonnes pratiques d’entretien.

Bactéries pathogènes : Elles sont particulièrement dangereuses. En effet, elles provoquent des maladies d’origine alimentaire. Selon Jenny Splitter, journaliste et écrivain scientifique, ces bactéries se développent rapidement dans les aliments non réfrigérés. Nul doute, elles ne peuvent généralement pas être détectées par l’apparence, le goût ou l’odeur des aliments.

Bactéries d’altération : Elles se développent et se multiplient à mesure que les aliments se détériorent. Dans ce cas, il y a un changement dans le goût, l’apparence et l’odeur de la nourriture. Mais il est beaucoup moins probable que la personne tombe malade.

Vous aimez ? Partagez !