Sud

AIGUES-MORTES « Ça va mieux » à la manade Gré

Après le décès de douze chevaux suite à une intoxication alimentaire à l’adonis, une plante présente dans le foin qu’ils ont consommé, la manade Gré s’attendait à de potentielles pertes supplémentaires pouvant aller jusqu’à 80% de son élevage. Heureusement, la situation semble s’être stabilisée ces dernières heures. 

L’histoire de Diana Gré a ému de nombreux lecteurs. Sur les 38 chevaux de sa manade, 37 ont consommé du foin contaminé à l’adonis en début de semaine dernière. Parmi eux, douze étaient décédés samedi et nombre d’entre eux étaient placés sous une surveillance accrue. « Ça va mieux, assure Claire Meyer, la vétérinaire présente sur place depuis le début de la crise. La situation a été stabilisée et nous n’avons pas d’autres décès à déplorer. » 

Pour l’heure, quatre chevaux présentent encore des signes de faiblesse. « Les informations transmises par les experts de l’adonis sont rassurantes et il est probable que leur état s’améliorer et qu’il n’y ait pas d’autres contaminations mortelles, poursuit-elle. Sans traitement ni antidote, nous avons simplement fait ce que nous croyons être le mieux pour les chevaux et avons eu beaucoup de chance. » Alors qu’une cinquantaine de bénévoles étaient mobilisés ces derniers jours, l’amélioration de la situation a permis de réduire les effectifs. De nombreux donateurs affluent toujours en revanche sur la cagnotte en ligne créée pour soutenir Diana Gré.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 10 944

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.