Home En bref Alençon. À l’IUT, un challenge pour promouvoir les filières scientifiques et technologiques
En bref

Alençon. À l’IUT, un challenge pour promouvoir les filières scientifiques et technologiques

IUT Damigny-cordés de la réussite
Les élèves ont été encadrés par des étudiants en première année de BUT Génie mécanique et productique. ©IUT Grand Ouest Normandie

L’IUT Grand Ouest Normandie pôle d’Alençon (Orne) est « Tête de Cordée », c’est-à-dire qu’avec d’autres établissements « encordés », il met en place différentes actions afin de donner à chaque élève les moyens pour réussir à choisir son projet d’orientation et envisager des poursuites d’études.

À lire aussi

  • Alençon. Gilberte Bréhin, 89 ans dont 53 de bénévolat à la Croix-Rouge

Concevoir un véhicule du futur

La semaine nationale des Cordées a eu lieu du 16 au 21 janvier, avec pour objectif de mobiliser les académies, les établissements scolaires et d’enseignement supérieur dans le dispositif.

L’IUT Grand Ouest Normandie organise chaque année plusieurs actions en direction des collégiens et lycéens d’une dizaine d’établissements de l’Orne et de départements limitrophes.

Le challenge Course en Cours, projet d’avenir multidisciplinaire labélisé par le ministère de l’Éducation nationale, a pour objectif de promouvoir les filières scientifiques et technologiques : les jeunes élèves encadrés par leurs professeurs doivent, en équipe, imaginer, concevoir, fabriquer et faire concourir un véhicule du futur propulsé par un moteur électrique connecté.

180 collégiens et lycéens

Course en cours en 2022-2023 : neuf équipes de collégiens, 21 équipes de lycéens sur sept établissements.Soit 180 collégiens et lycéens et 46 tuteurs étudiants.Depuis 15 ans : plus de 4 000 collégiens et lycéens sensibilisés aux sciences et techniques.

Étudiants et tuteurs

Ce challenge national a son centre de ressources, pour le territoire Normandie Grand Ouest, au sein du département GMP de l’IUT à Alençon.

Des étudiants de première année de BUT GMP (Bachelor Universitaire de Technologie de Génie Mécanique et Productique) jouent les tuteurs. Leur mission est d’encadrer les jeunes durant toute la durée du challenge.

À lire aussi

  • Alençon. La commerçante à la retraite : « Davi Jeans » ferme le 31 mars, faute de repreneur

Le tuteur transmet des connaissances, mais aussi témoigne de son parcours de formation et va permettre aux collégiens et lycéens de découvrir de nouvelles voies professionnelles et de formation.

Les équipes se sont ainsi rendues à l’IUT pour visiter les locaux, découvrir les équipements, les modalités pédagogiques mises en place en BUT et porter un regard neuf sur l’enseignement supérieur.

Related Articles

En bref

Marne : Sylvie Bruneaux devient la nouvelle bâtonnière de saint Vincent

Fête faite de traditions, la Saint-Vincent fait honneur au village. ©LPB C’est...

En bref

Marne : le brevet des collèges, souvenir pour les uns, angoisse pour les autres…

Des élèves fiers de recevoir leurs diplômes ©DR Ils sont 73 anciens...

En bref

Foot (N3). Fougères poursuit son impressionnante série

Simon, double buteur ©La Chronique républicaine Il ne fallait pas arriver en...

En bref

Château-Thierry : collège et lycée à l’heure allemande

À l’issue de la réception à l’hôtel de ville. ©LPB Les élèves...