Sud

ALÈS Les 400 sapins de Noël alésiens auront une seconde vie

Les 133 sapins qui composaient ce sapin géant vont avoir une seconde vie. (Photo Corentin Migoule)

Dans la poursuite d’une démarche vertueuse, la ville d’Alès a choisi d’offrir ses 403 sapins de Noël aux éleveurs caprins du territoire dont les chèvres sauront s’en délecter.

Dans une démarche de recyclage pour ses sapins de Noël, la ville d’Alès a ouvert un dépôt destiné aux éleveurs caprins souhaitant récupérer gratuitement un maximum de sapins pour leurs chèvres. Le dépôt s’établit au stade Pierre-Pibarot et est ouvert du lundi au vendredi, de 8 heures à 13 heures, sur rendez-vous uniquement en contactant au préalable le 06 12 03 72 36.

Pour rappel, à l’occasion des fêtes de fin d’année et dans l’optique d’en mettre plein la vue aux Alésiens, la municipalité alésienne avait érigé un sapin géant de 12 mètres, composé lui-même de 133 mini-sapins, au niveau du giratoire de la place Henri-Barbusse, en plus des 270 sapins disséminés en cœur de ville par les commerçants.

« Les éleveurs que j’ai rencontrés m’ont dit que les chèvres se régalaient avec les sapins », jure Charlotte Eloy, manager du cœur de ville en charge de l’opération. Et la jeune femme d’ajouter : « Maintenant le problème c’est d’arriver à faire bouger les éleveurs pour venir les chercher. » L’excédent de sapins non-récupérés par les éleveurs reviendra à l’IMT Mines d’Alès qui les transmettra à ses étudiants projetant de créer des pots biodégradables avec.





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire