Sud

ALÈS L’exposition « Touche pas à mon professeur » sur les murs de l’Assemblée nationale

Réalisée en hommage à Samuel Paty par les élèves du collège Jean Racine à Alès, l’exposition « Touche pas à mon professeur » sera affichée à l’Assemblée nationale du 12 au 15 octobre.

C’était il y a bientôt un an. Le 16 octobre 2020, Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie dans le Val-d’Oise, était assassiné. Suite à ce terrible événement, Gilles Roumieux, qui enseigne la même matière au collège Jean Racine à Alès, donne la parole à ses élèves sur cet acte inqualifiable. C’est ainsi que l’exposition baptisée « Touche pas à mon professeur » est née.

Ce projet a ensuite été présenté à la députée gardoise Annie Chapelier, qui a de son côté pris l’initiative de le faire connaître à l’ensemble des parlementaires ainsi qu’aux ministres. « Nombre d’entre eux, touchés par ce travail plein d’humanité et de civisme, réalisé en hommage à Monsieur Samuel Paty et ce dans la défense des valeurs de la République, ont souhaité les remercier par écrit« , indique la députée de la 4e circonscription du Gard dans un communiqué.

Mais ça ne s’arrête pas là. Le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, « sensible à la richesse de ce projet pédagogique et à l’engagement de notre jeunesse dans la citoyenneté« , a accepté, sur demande d’Annie Chapelier « que ce travail fasse l’objet d’une exposition au sein de l’Assemblée nationale. » Celle-ci sera donc visible de ce mardi 12 octobre au vendredi 15 octobre. Les élèves à l’origine du projet seront présents le jour de l’inauguration pour échanger avec les parlementaires et leur présenter l’exposition.





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire