Alpes-Maritimes. Incidence, vaccination, âges les plus touchés, tous les chiffres du Covid-19

491
SHARES
1.4k
VIEWS

Par Marylène Iapichino Publié le Actu Nice Voir mon actu Suivre

Le département des Alpes-Maritimes est le 15ème plus touché de France par le Covid-19 au 25 mars 2021. (©MI / Actu Nice)

Les Alpes-Maritimes, premier département concerné par des mesures restrictives localisées avec un confinement les week-ends sur le littoral, annoncé dès le 22 février 2021, sont restés longtemps en tête des départements français où le virus circulait le plus.

Ce n’est plus le cas depuis près de deux semaines, dépassé alors de peu par la Seine-Saint-Denis.

15ème département le plus touché de France

Aujourd’hui, d’après les derniers chiffres de Covid Tracker du 25 mars 2021, basés sur les données de Santé Publique France, les Alpes-Maritimes sont en net recul. Le département est le 15ème le plus touché de France.

Son taux d’incidence est de 407 cas pour 100 000 habitants, loin derrière la Seine-Saint-Denis et ses 736 cas pour 100 000 habitants.

Taux d'incidence en France et dans les Alpes-Maritimes au 25 mars 2021.
Taux d’incidence en France et dans les Alpes-Maritimes au 25 mars 2021. (©Capture écran Covid Tracker)

Il faut cependant nuancer, les Alpes-Maritimes restent au-dessus du taux national de 313, en nette augmentation ces derniers jours. Ce qui explique pourquoi le confinement est toujours d’actualité.

À lire aussi

Gros effort sur la vaccination

Un chiffre qui montre une belle augmentation : celui de la vaccination.

Avec un taux de 14,64% d’habitants ayant reçu au moins une première dose au 24 mars 2021, les Alpes-Maritimes sont le deuxième département où l’on est le plus vacciné derrière la Corse-du-Sud (16,05%).

La 12 mars 2021, ce taux était de 9,31%, les Alpes-Maritimes étaient alors 14ème en terme de vaccination.

À lire aussi

Les jeunes plus touchés

Enfin concernant les âges, on observe une baisse des cas chez les plus vieux et une augmentation chez les plus jeunes.

D’après les chiffres de la semaine du 16 au 22 mars 2021, la tranche d’âge la plus touchée sont les 20-29 ans avec un taux d’incidence de 624. Les plus de 69 ans sont passés sous la moyenne avec des taux allants de 219 à 345.

Next Post