News 24-7

Après une année noire en 2020, le marché automobile européen recule encore en 2021

Selon les chiffres publiés ce mardi par l’ACEA, les immatriculations de voitures neuves ont reculé de 2,4% en 2021. Il s’est donc vendu encore moins de voitures l’an dernier qu’en 2020.

Entre pénurie de puces et vagues successives de Covid, le marché automobile européen s’est enfoncé dans la crise en 2021. Selon les derniers chiffres publiés ce mardi par l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA), les immatriculations de voitures neuves ont reculé de 2,4% l’an dernier dans l’Union européenne. Seules 9,7 millions de voitures neuves ont été immatriculées, contre 9,94 millions en 2020.

« Cette chute est la conséquence de la pénurie de semi-conducteurs qui a freiné la production automobile pendant toute l’année, et plus particulièrement au second semestre », a expliqué dans un communiqué l’association des constructeurs européens (ACEA).

Sur les principaux grands marchés, si la France ou l’Italie restent relativement stables par rapport à 2020, le marché allemand a fortement reculé avec une baisse des immatriculations de 10,1%. Ce chiffre de 9,7 millions de voitures immatriculés dans l’Union européenne est le plus bas enregistré depuis le début de la série statistique en 1990, plus bas que 2013 et 1993, des années déjà noires pour l’industrie automobile, précise l’AFP.

>> Plus d’informations à venir sur BFM Business dans quelques instants. Retrouvez également le direct de BFM Business en vidéo et suivez-nous sur Twitter.

Pauline Ducamp





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 10 966

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.