Actus Divers

Ariège. Des éleveurs s’arment d’autodérision et parodient un clip pour promouvoir leurs produits

Par Nicolas Drusian Publié le

Les éleveurs se mettent en scène avec humour dans l’Ariège pour promouvoir leurs produits en pleine crise sanitaire. (©Maison Lacube)

Pour le restaurant de la Maison Lacube, dans la haute Ariège, « tout s’est arrêté d’un coup lorsqu’on a dû fermer pendant le deuxième confinement », regrette la gérante Magalie Lacube. « Nous sommes un peu isolés, à 30 minutes des premières villes, et il faut bien trouver des solutions pour garder les emplois ! »

Ainsi est venue l’idée de créer une vidéo, mettant en scène les employés de la Maison Lacube… dans un clip très concentré en autodérision ! Une initiative amusante pour se faire connaître, qui a touché plus de 150 000 personnes sur les réseaux sociaux.

Suite aux annonces de confinement, « tout le monde était d’accord pour se lâcher »

La vidéo de la Maison Lacube reprend une des célèbres chansons d’Adèle, Je veux tout oublier. A la mode de l’Ariège, on en vient à « tout, tout oublier, en ouvrant un bocal de pâté » !

J'étais dans ma voiture quand j'ai entendu les annonces du deuxième confinement. Cela m'a fait un choc, on devait à nouveau fermer. Puis j'ai aussi entendu la chanson d'Adèle à la radio. C'est comme cela qu'est venue l'idée ! Quand on a fait un point avec toute l'équipe le lendemain, tout le monde était d'accord pour se lâcher un peu et jouer le jeu !

Magalie LacubeCo-fondatrice de la Maison Lacube

Dans cette parodie de clip, tout est bien entendu à prendre au second degré. « Quelqu’un de l’équipe a trouvé ces affreuses salopettes, ça fait bien longtemps qu’on ne s’habille plus comme cela quand on fait du ski ! », en rigole Magalie Lacube. « Pareil quand on fait les pitres dans le foin, je vous rassure, on ne met jamais le bazar comme ça ! »

Ouverture d’un site de vente en ligne

Une vidéo, pour Magalie Lacube, qui permet de faire passer un message supplémentaire :

Si chaque famille achète ne serait-ce qu'un cadeau dans son périmètre à un commerçant ou un éleveur local, croyez-moi, ça fait toute la différence.

Magalie LacubeCo-fondatrice de la Maison Lacube

La Maison Lacube, qui existe depuis 30 ans et qui engage une quinzaine de personnes dans la ferme, le restaurant et la boutique, a lancé en même temps que la vidéo un site de vente en ligne, pour s’adapter pendant la crise sanitaire. Un moyen pour ces éleveurs ariégeois de distribuer leurs produits malgré la fermeture du restaurant : pâté, bœuf, canard, cochon noir, bière, vin, apéritif…

Une « bonne passerelle » entre « les gens qui nous connaissaient déjà et ceux qui nous découvrent, et qui laissent des mots gentils sur le site », se réjouit Magalie Lacube.

Un nouveau restaurant sur le Plateau de Beille

La ferme indépendante espère revoir bientôt les restaurants rouvrir leurs portes, car la Maison Lacube prévoit des nouveautés en 2021. Au-dessus du domaine se trouve la station du Plateau de Beille, très fréquentée en cette période de fin d’année sachant que les remontées mécaniques ont l’obligation de rester fermées dans les stations de ski. Pendant le mois de décembre, la Maison Lacube voit « passer beaucoup de monde » se rendre vers les domaines nordiques du plateau.

Et depuis plus de 20 ans, sur le Plateau de Beille, se trouve un restaurant. Le propriétaire a décidé d’arrêter cette année, et la Maison Lacube va se charger de reprendre l’établissement. « Nous proposerons des repas et des snacks avec les produits de la ferme ! »

Source de l’article : ICI

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page