Home Sports Au judo-club de L’Aigle, Olivier Dauvin décroche sa ceinture noire
Sports

Au judo-club de L’Aigle, Olivier Dauvin décroche sa ceinture noire

L'entraîneur Vadim Herbreteau pose avec Olivier Dauvin
L’entraîneur Vadim Herbreteau pose avec Olivier Dauvin ©Le Réveil Normand

C’est un accomplissement et un exemple pour les autres, une preuve qu’il ne faut « jamais rien lâcher » selon son entraîneur Vadim Herbreteau. Olivier Dauvin, qui travaille à l’Office français de la biodiversité, dans l’Orne depuis 11 ans, décroche sa ceinture noire à la fin du mois de décembre 2022 avec deux autres élèves du club de L’Aigle (Orne) et après plusieurs années de pratique.

À lire aussi

  • Club de judo de L’Aigle. Avec du travail et de la rigueur, Jérôme Pinart est devenu ceinture noire

Des débuts dans l’enfance

Originaire de la Manche, il commence le judo « à l’âge de 7 ou 8 ans » motivé par le fait de voir ses parents  pratiquer eux-mêmes.

J’ai passé mes premières ceintures enfant, j’ai été jusqu’à la ceinture bleue

Olivier Dauvin

Puis il change de sport à l’adolescence. Il pratique par la suite de la gymnastique et fait du tennis de table.  

À lire aussi

  • A L’Aigle, c’est l’heure de la rentrée pour les judokas

Inscrit en 2016

Après pratiquement vingt ans sans avoir pratiqué le sport, il s’y remet en 1997 et s’inscrit au club de judo de L’Aigle en 2016. Ce qu’il préfère dans le judo, « c’est les valeurs, qu’il peut retrouver dans sa vie professionnelle et dans sa vie privée » . Pour lui, le judo est un sport  dans lequel on peut notamment développer l’esprit d’équipe.

La ceinture noire d’Olivier réjouit son entraîneur Vadim Herbreteau. 

Je suis très content pour lui, il le mérite. Olivier représente les valeurs de la ceinture noire. Ca ne se caractérise pas seulement dans ses résultats sportifs mais aussi dans son attitude, à savoir l’humilité et le contrôle de soi. Obtenir sa ceinture noire quand on a une vie personnelle si remplie en parallèle, c’est chargé de sens.

Vadim Herbreteau

Olivier Dauvin fait également la fierté de son fils, Clément,11 ans inscrit au club de judo depuis la rentrée de septembre 2022 et de sa fille qui devrait bientôt commencer le judo. La relève est assurée.

Related Articles

Sports

Sport. Le grand retour du TO XIII et du Fenix Handball… Les affiches du week-end à Toulouse

Le TO XIII débute sa saison à Barrow, le Fenix Handball rattrape...

Sports

SM Caen. Quand Malherbe patinait, Bastia a pris la poudre d’escampette

Le Stade Malherbe Caen accueille Bastia, l'équipe la plus performante de Ligue...

Sports

6 Nations. Le XV de France prévenu : « Les Italiens ont annoncé vouloir nous tendre un piège »

RUGBY. Ce dimanche (16h), le XV de France débute le Tournoi des...

Sports

Tout ce qu’il faut savoir sur la Foulée impériale de Fontainebleau 2023

Malgré des dissensions entre associations, une nouvelle édition de la Foulée impériale...