Etranger

Aucun élève ne répond correctement à deux questions du CEB: des enseignants détectent le problème

C’est le grand rendez-vous du mois de juin dans les écoles: plus de 150.000 jeunes en Fédération Wallonie-Bruxelles ont entamé jeudi dernier la désormais traditionnelle série d' »épreuves certificatives externes ».

Mieux connues sous le nom de CEB pour les 6èmes primaires, ces épreuves ont débuté jeudi et s’étalent jusque mardi.

Comme de coutume, le CEB (Certificat d’études de base) porte sur le français, les mathématiques et l’éveil (sciences, histoire, géographie).

Les corrections ont déjà commencé à la fin de la semaine dernière et selon Sud Presse, deux questions de l’épreuve des solides ont posé problème. En effet, quelle ne fut pas la surprise des enseignants de découvrir qu’aucun élève n’avait répondu correctement à deux questions relatives à des traçages de formes géométriques.

Après plusieurs vérifications, les instituteurs ont remarqué qu’en réalité, le transparent qu’on leur avait donné pour effectuer les corrections était erroné. 

Selon Quentin David, le directeur général du Pilotage du Système éducatif de la Fédération Wallonie-Bruxelles, une erreur s’est bien glissée dans l’outil de correction distribué aux professeurs. « Mais c’est bien la première fois que nous avons un problème de la sorte », assure-t-il.

Les copies seront sans doute revues pour pallier cette erreur humaine. Il est déjà arrivé dans le passé que des questions soient retirées du comptage des résultats finaux car en voyant les réponses des élèves, les correcteurs avaient constaté que les questions étaient mal formulées et qu’il y avait plusieurs interprétations possibles.



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 12 406

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.