Nord

Audomarois – La jussie de retour dans le marais, appel à la vigilance

Alerte à l’envahissement du côté du marais audomarois… Comme tous les ans, le Parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale organise en ce moment une campagne d’arrachage de la jussie dans le marais audomarois. Cette plante exotique mais surtout envahissante doit être arrachée sous peine de fermer des bras d’eau. Et apparemment, cette année, il y en a beaucoup.

Elle est belle la jussie, ses fleurs sont jaunes, et elle peut même parfois avoir des vertus médicinales. Et pourtant, elle est dangereuse la jussie, très envahissante, trop envahissante, elle pollue les eaux, peut obstruer les fossés, créer des inondations. Et elle semble donc être de retour. Il y a trois ans, l’équipe technique du Parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale en avait découvert une station sur la rivière du Zieux, dans un étang privé. Et pas qu’un peu. Le Parc en avait arraché et incinéré 25 tonnes sur l’année.

Des recherches avaient été menées, et d’autres foyers mis au jour. 1.300kg de matières fraîches sont détruits entre 2019 et 2020 dans le marais audomarois. Une bataille loin d’être gagnée, suite à ces derniers arrachages une nouvelle station est observée à proximité de la réserve naturelle nationale ces derniers mois. La météo désastreuse du printemps et du début de l’été semblent expliquer ce retour. Déjà neuf stations d’arrachées depuis le début de l’année contre trois en 2020 et deux en 2019. Pourtant Eden 62 et la section de wateringue sont très vigilants, surtout depuis l’épisode de 2018.

Le 14 octobre dernier, deux chantiers d’arrachage sont organisés sur ce même étang privé et sur une grosse station découverte en septembre, 200kg de plantes sont détruits. Le Parc appelle à la vigilance des propriétaires et des usagers du marais afin que toute nouvelle station découverte soit signalée le plus vite possible.

 





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire