A la une

Autour de Lannion. Un lotissement promis aux jeunes ménages 

Claudie Lhostis, Alain Garzuel, Maurice Offret, Gildas Kernaleguen, de la société A & T Ouest, et Yann Le Querrec, de l'entreprise Setap,
Lors du lancement du chantier, de gauche à droite : Claudie Lhostis, Alain Garzuel, Maurice Offret, Gildas Kernaleguen, de la société A & T Ouest, et Yann Le Querrec, de l’entreprise Setap, ©Le Trégor Alina Marin

« Le lotissement des Chênes est né d’une initiative locale et de la ferme volonté d’accueillir des nouveaux ménages dans le bourg », rappelle le maire du Vieux-Marché, Alain Garzuel. 

Pour assurer l’aménagement du lotissement rue Armand-Robin et sa commercialisation, la commune a fait appel à la Société publique locale d’aménagement de LTC. « Nous avons donc signé avec la commune, qui est l’une de nos actionnaires, une concession d’aménagement. Les premiers coups de pelle ont été donnés le 27 septembre dernier par l’entreprise Setap », indique la directrice de la SPLA, Claudie Lhostis.

12 lots à 38 € le m2

Elle détaille le projet dont le coût s’élève à 456 228 € TTC : « Il s’agit de 12 lots viabilisés et libres de constructeur d’une surface comprise entre 435 m2 et 771 m2, dans un cadre boisé, à proximité immédiate du centre bourg et ses services comme l’école, la bibliothèque, les commerces, la salle des fêtes, la marie, le marché, etc. Les prix vont de 16 600 € à 29 400 € TTC. Ce qui revient à environ 38 € du m2 constructible ». La moyenne étant d’environ 53 € dans le Trégor.

Une prime pour les primo-accédants

La commune participe au coût de l’opération grâce à une subvention d’équilibre de 130 000 €.

Une prime de 3 000 € sera versée aux primo-accédants, sous conditions.

L’idée c’est de faire venir des jeunes sur la commune qui construiront ici et qui vont emmener leurs enfants à l’école. On fait tout pour que l’accès à l’école soit facile. La route, en face du lotissement, passera donc en sens unique. Une piste cyclable ainsi qu’un cheminement piéton y seront aménagés.

Alain Garzuel, maire du Vieux-Marché

Un terrain de jeu

La surface enherbée derrière le lotissement, propriété de la commune, servira de terrain de jeu pour les enfants : « On a également un projet de plantation d’arbres fruitiers sur cette surface et, si les habitants veulent aménager un jardin partagé, ce sera possible ».

Un second projet

Si la vente des lots porte ses fruits rapidement, la commune compte démarrer dans la foulée un autre projet de lotissement.

« Ce sera en face du terrain de Costy », avance Alain Garzuel. Pour Maurice Offret, président de la SLPA et maire de Cavan, travailler avec l’ensemble des communes du territoire de l’Agglo, c’est important : « Il y a 57 communes. La quarantaine de dossiers montre qu’il y a un véritable intérêt pour la construction ».

Dans un contexte de création de nombreux emplois à Lannion et ses environs et de manque d’offre de locations, Maurice Offret est de ceux qui pensent que « l’habitat ancien ne suffira pas dans nos bourgs ruraux ».

Pour le maintien des jeunes couples sur le territoire « il faut construire un habitat de qualité, dans des bourgs où il y a aussi pas mal de services ».

Contact pour réserver son terrain au 02 96 05 54 11 ou contact.splalta@lanniontregor.com ou au siège de la SPLA 1, rue Monge à Lannion. Ou au Point Info Habitat de Lannion, 7, bd Louis Guilloux, tél. 02 96 05 93 50 ; info.habitat@lannion-tregor.com

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Le Trégor dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire