BAC 2022 Scènes de liesse au lycée Jacques Prévert de Saint-Christol-lez-Alès

Scènes de liesse au lycée Jacques Prévert de Saint-Christol-lez-Alès. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Ce mardi 5 juillet, autour de 10 heures, les lycéens de toute la France ont découvert les résultats du Bac. Et parmi eux, les bacheliers du lycée Jacques Prévert de Saint-Christol-les-Alès. 

Des cris de joie résonnent dans le grand hall du lycée Jacques Prévert. Il est 10 heures passé de quelques minutes et les lycéens exultent. On s’embrasse, on se saute au cou, on pleure et on crie à nouveau. C’est d’abord auprès de leurs amis, puis très vite de leurs parents que les étudiants partagent leur joie. L’euphorie passée, on prend des nouvelles des copains. Et ça repart pour un tour d’embrassades.

Andréa, 24 ans, accompagnée de sa mère, était à deux doigts de la mention : « Il me manquait 0,5 point ». Photo Tony Duret / Objectif Gard

Les résultats, affichés sur des panneaux en bois dans l’entrée de ce lycée moderne aux portes d’Alès, concernaient le Bac général, le Bac technologique et le Bac professionnel. Andréa, une jeune femme de 24 ans, a justement décroché son Bac pro gestion administration : »J’ai arrêté mes études à 16 ans, j’avais plus envie à l’époque. Et puis, je m’y suis remis l’an dernier, à 23 ans. Je suis rentrée en classe de Première. Les débuts n’étaient pas faciles en raison de la différence d’âge, mais finalement tout s’est bien passé. Et aujourd’hui, je suis heureuse. Je vais fêter ça, je vais partir au Portugal. Plus tard, j’aimerais travailler dans la communication événementielle dans le milieu musical ».

Camille entourée de ses parents Joël et Élisabeth. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Plus loin, Camille aussi a le sourire. Accompagnée de ses parents, Élisabeth et Joël, la jeune cendrasienne de 18 ans a eu une mention très bien au Bac général, plus précisément le Bachibac qui permet la délivrance simultanée du baccalauréat français et du bachillerato espagnol. La brillante étudiante a fait d’une pierre deux coups. « J’ai eu une moyenne de 16/20, ce qui me permet d’avoir la mention très bien. J’étais stressée et aujourd’hui je suis soulagée. Maintenant, j’espère intégrer la prépa littéraire au lycée Joffre à Montpellier. J’aimerais devenir professeur de Lettres classiques ». Mais avant cela, il semble qu’Élisabeth et Joël ont d’autres projets plus immédiats pour leur fille : « On lui réserve une surprise ». Camille, comme beaucoup d’autres élèves, se souviendra certainement longtemps de cette journée.

Tony Duret

 





Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.