Please assign a menu to the primary menu location under menu

En bref

Bitcoin : les Etats-Unis en tête des producteurs mondiaux

Les Etats-Unis profitent de l’interdiction du minage en Chine décrétée en juin dernier pour récupérer la première place du classement mondial des producteurs de Bitcoin, comme en atteste une étude publiée ce mercredi 13 octobre.

Pour rappel, le minage est un processus énergivore qui permet la création de Bitcoin. Pour cela, des processeurs puissants sont utilisées afin de deviner le résultat d’équations complexes.

«Les nouvelles données, qui courent jusqu’à fin août, montrent que les Etats-Unis concentrent 35,4% de l’activité contre 16,8% fin avril, suivis par le Kazakhstan avec 18,1% (contre 8,2%) et la Russie 11% (contre 6,8%)», a indiqué à l’Agence France-Presse Michel Rauchs, l’auteur de l’étude de l’Université de Cambridge.

La création de Bitcoin à travers le monde représente 0,45% de la production mondiale d’électricité, d’après les estimations du Cambridge Bitcoin Electricity Consumption Index (CBCEI), soit l’équivalent d’un pays comme les Philippines.

La pratique à l’arrêt en Chine

Inquiet du développement considérable de cette technologie décentralisée sur son territoire, en concurrence avec le yuan numérique lancé en mars, la Chine a décidé de mettre un terme au minage de Bitcoin dans le pays, rendant la pratique illégale fin septembre.

«La conséquence directe de l’action du gouvernement chinois a été une baisse mondiale de 38%» de la participation des mineurs au réseau Bitcoin, selon Michel Rauchs.

Profitant d’un environnement plus favorable aux Etats-Unis pour cette pratique, avec des sources d’énergie moins onéreuses, la majorité des mineurs chinois font aujourd’hui cette activité sur le sol américain.





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire