Please assign a menu to the primary menu location under menu

En bref

Boxe : Tyson Fury avait un tabouret très provocateur à l’effigie de Deontay Wilder

Tyson Fury a un goût très prononcé pour la provocation. Avant, pendant et après ses combats, le Britannique aime chambrer ses adversaires, comme il a encore fait avec Deontay Wilder, qu’il a mis K-O dans la nuit de samedi à dimanche pour conserver sa ceinture WBC des poids lourds, avec un tabouret à l’effigie de l’Américain.

Pour ce 3e affrontement entre les deux boxeurs, le «Gipsy King» n’avait rien laissé au hasard. Jamais le dernier quand il s’agit de se moquer de ses rivaux, Fury, connu et reconnu pour ses déclarations plus qu’acerbes, avait passé un nouveau cap dans la provocation avec un tabouret spécialement conçu pour l’occasion.

Sur celui-ci figurait la tête ensanglantée de Deontay Wilder, issue d’un de leurs deux précédents combats, et était inscrite sa célèbre insulte «Big Dosser» (gros clochard, ndlr). Ce tabouret devait servir à Tyson Fury pendant le combat pour «s’assoir» sur le visage du «Bronze Bomber» à chaque fin de round.

Au terme d’un affrontement dantesque, qui restera dans les annales de la boxe, un énième crochet du droit du Britannique, pourtant tombé à deux reprises, a fini par mettre K-O l’Américain au 11e round. Un succès savouré par Fury toujours invaincu en 32 combats, non sans une dernière provocation envers Wilder.

«A la fin du combat, je suis allé le voir pour lui serrer la main et lui dire ‘bravo’.  Il m’a répondu ‘non, je ne te respecte pas’. J’ai dit ‘pas de problème’. J’étais très surpris.» Et de lâcher : «C’est un mauvais perdant, un idiot.» Du Tyson Fury.





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire