News 24-7

Bruno Bernard voit dans les résultats « l’agonie de la Ve République »

Le président de la métropole de Lyon a salué dimanche soir le résultat des élections législatives qui signe la fin de la « monarchie présidentielle » au profit « du parlement qui va décider ».

Au lendemain du second tour des élections législatives 2022, l’Assemblée nationale présente un visage inédit et incertain. Échouant à conquérir la majorité absolue, la coalition présidentielle Ensemble va devoir composer avec la Nupes, désormais premier groupe d’opposition, les 89 députés RN et la soixantaine d’élus LR.

Pour Bruno Bernard, président de la métropole de Lyon, le constat est clair face à la nouvelle composition de l’Assemblée: « nous sommes à l’agonie de la Ve République ». « Nous avions une monarchie présidentielle pendant cinq ans, où le président de la République décidait de tout, c’est fini. Aujourd’hui, nous revenons à un rôle du parlement qui va décider et c’est une bonne chose », explique l’élu EELV au micro de BFM Lyon.

« C’est la fin de la Ve République »

« Emmanuel Macron a été élu non pas par adhésion, mais par rejet de Marine Le Pen. Aujourd’hui, on voit bien que le rejet du président de la République fait qu’il n’est pas en mesure d’avoir une majorité stable”, poursuit-il.

Et d’ajouter: « c’est la fin de la Ve République. Il est grand temps de passer à autre chose et je suis convaincu que la gauche et les écologistes ont toute leur place pour proposer des solutions aux Français ».

De son côté, le maire de Lyon Grégory Doucet s’est inquiété de « l’entrée fracassante de l’extrême droite à l’Assemblée nationale », même si le RN n’est pas parvenu à tisser sa toile dans le Rhône.

« Les digues ont sauté »

« Dans une élection qui n’est pas favorable à l’extrême droite de par son mode de scrutin, on constate qu’elle fait une entrée fracassante à l’Assemblée nationale. C’est très inquiétant, c’est dire à quel point les digues ont sauté », analyse Grégory Doucet.

« C’est dire à quel point nous renvoyer dos à dos dans l’entre deux était une stratégie nauséabonde et inefficace », juge-t-il.



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 12 407

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.