Home En bref Carte scolaire en Sarthe : la réaction de la députée Julie Delpech
En bref

Carte scolaire en Sarthe : la réaction de la députée Julie Delpech

Julie Delpech
Julie Delpech se réjouit de l’annulation d’une classe dans le RPI de la Champagne. ©Photo d’archives / Les Alpes Mancelles

En Sarthe, la carte scolaire prévoit la fermeture de 45 classes et l’ouverture de 22 classes pour la rentrée 2023. Julie Delpech, députée LREM de la première circonscription de la Sarthe, a réagi à cette carte scolaire 2023. 

Elle est tout d’abord revenu sur l’annulation de la fermeture de classe du RPI de la Champagne (Bernay-Neuvy et Ruillé-en-Champagne). « Je me réjouis de cette décision de maintenir leur quatrième classe », confie l’élue. 

Elle poursuit : « les parents d’élèves ainsi que les élus locaux m’avaient sollicités au sujet de cette menace lors de ma dernière permanence parlementaire. Je m’étais engagée à les soutenir dans leur combat. Le maintien de cette classe est un travail collectif, fruit d’échanges avec les élus locaux, les parents d’élèves et le Ministre. » 

Le cas du RPI Grandchamp-Chérancé-Rouessé-Fontaine

D’autres écoles de la circonscription sont encore concernées par d’éventuelles fermetures.

« C’est le cas notamment du RPI Grandchamp-Chérancé-Rouessé-Fontaine, qui a engagé de nombreux investissements pour rénover son école et qui prévoit des nouvelles inscriptions pour la rentrée 2023. »

« La survie de nos classes en ruralité est essentielle »

Sil la députée n’évoque pas la situation des écoles de Rouessé, Parennes ou encore du RPI Tennie / St Symphorien, elle explique : « suite à l’annonce de la carte scolaire 2023-2024, j’ai immédiatement adressé un courrier au Ministre de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse, Monsieur Pap Ndiaye. »

Ceci, « pour l’alerter sur la situation globale en Sarthe et lui redire que la survie de nos classes en ruralité est essentielle à la vie de nos territoires à la fois parce qu’elles offrent un service public scolaire de proximité et parce qu’elles sont un élément clé de l’attractivité de nos communes ». 

Elle conclut son communiqué en affirmant : « je resterai mobilisée pour maintenir nos écoles rurales de la 1ère circonscription de la Sarthe et ainsi fournir aux enfants un cadre propice à l’apprentissage. » 

Related Articles

En bref

Abbeville. La ville va reprendre en main la gestion du marché

Un marché en perte constante de vitesse depuis plusieurs années. (©Le Journal...

En bref

La collecte des biodéchets est lancée sur Baud Communauté

Des distributions de bio seau ont lieu dans les mairies. ©La Gazette...

En bref

Cléon : Après la baisse de dotation au Sillage, la ville souhaite lancer son propre service jeunesse

Emmanuel Sannier, le directeur du Sillage a verbalisé de nombreuses inquiétudes sur...

En bref

Marseille. Agé de 20 ans, il meurt par balles dans les quartiers Nord

Un garçon de 20 ans a été tué ce jeudi après-midi dans...