Ce que l’on sait sur le féminicide à Saint-Raphaël

Que s’est-il passé?

Un homme aurait tué son épouse, vraisemblablement par étouffement, dans la nuit de jeudi à vendredi à Saint-Raphaël. 

Il aurait ensuite mis fin à ses jours à l’aide d’une arme à feu. Son corps a été retrouvé dans le même appartement.

Qui étaient la victime et l’auteur présumé?

La victime était âgée d’environ 60 ans, tandis que son mari, l’auteur présumé des faits, était octogénaire. 

Le drame s’est déroulé au domicile conjugal, au deuxième étage d’un immeuble situé au sein d’une résidence très calme du centre-ville de Saint-Raphaël, sur l’avenue du XVe corps.

Où en est l’enquête?

« Même si les premiers éléments laissent penser à un meurtre suivi d’un suicide, aucune piste n’est écartée actuellement », indique un communiqué du procureur de la République de Draguignan publié ce vendredi matin. 

L’enquête a été confiée au commissariat de Fréjus. Les proches des victimes devraient être auditionnés dans l’après-midi. 

84e féminicide de l’année

Ce féminicide intervient quelques jours après celui de Mandelieu-La Napoule, où un Danois de 32 ans aurait tué sa jeune compagne avant de placer son cadavre, ainsi que celui de leur chien, dans un réfrigérateur. 

Il s’agirait du 84e féminicide survenu en 2022, selon un décompte du collectif féministe « Féminicides Par Compagnons ou Ex ».





Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.