Etranger

Certificat corona: qui pourra en bénéficier? Combien de personnes concernées? Quelle différence avec le CST?

Si le certificat corona, sorte de pass vaccinal, est adopté par le Parlement, seules les personnes vaccinées pourront accéder à des lieux comme les restaurants ou salles de sport. Mais combien de personnes cela concerne-t-il? En clair, quel est le taux de vaccination région par région dans notre pays?

Le commissariat corona ne recommande pas de procéder à la vaccination obligatoire contre la Covid-19, ressort-il de la note envoyée jeudi soir aux membres du comité de concertation et à la présidence de la Chambre. Pedro Facon et son équipe plaident plutôt pour la mise en place d’un « certificat corona », est-il écrit (voir cet article).

Ils estiment qu’au lieu d’être un outil pour limiter le risque de contamination dans les activités de certains milieux (le Covid Safe Ticket initial), le certificat corona pourrait avoir pour objectif principal de contribuer à un taux de vaccination plus élevé. Ainsi, le certificat corona serait en quelque sorte un pass vaccinal puisqu’il serait accessible uniquement aux personnes vaccinées. 

Qui a reçu la 3e dose en Belgique ? Quel est le taux de vaccination région par région ?

La 3ème dose du vaccin contre le Covid-19, appelée « dose booster », est déjà injectée dans le bras de 5 millions de Belges (ndlr, plus précisément 5 522 978 Belges) soit 48% de la population.

Mais qu’en est-il région par région? Sur la carte de la Belgique, voici la répartition :

  • La Flandre est le meilleur élève avec près de 55% de sa population entièrement vaccinée (3 doses) ;
  • En Wallonie, cela concerne 42% de la population ;
  • Et enfin à Bruxelles, qui est à la traîne, le taux de personnes ayant reçu leur 3e dose est seulement de 27%.

Pour Yves Van Laethem, la différence entre la Flandre et la Wallonie s’explique par une plus grande proximité avec la France, explique-t-il à notre équipe : « Cette différence est probablement en partie due aux informations venant de France, on le sait il y a un groupe anti-vax significatif, et le taux de vaccination a été plus difficile à booster en France aussi », précise le porte-parole interfédéral de la lutte contre le coronavirus. 

En moyenne, 76,5% des jeunes âgés de 12 à 44 ans ont une protection dite « élevée ». 68% pour les 45 à 64 ans, et 85% pour les 65 ans et plus. Une crainte: que la 3e dose soit moins suivie que les deux premières même si son intérêt est indéniable. « Chez les personnes de plus de 65 ans, les personnes les plus fragiles, on a un gain de 87 à 94%, donc extrêmement important, vis-à-vis des hospitalisations et du passage au soin intensif, si on fait cette 3e dose par rapport à quelqu’un qui n’a que les 2 doses », ajoute Yves Van Laethem.  

Sur les 26 893 110 doses livrées en Belgique depuis le début de la crise, il en reste aujourd’hui près de 4 millions en stock (ndlr, 3 987 829). Des doses prêtes à être administrées. 



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire