Please assign a menu to the primary menu location under menu

En bref

Cinéma : «Le dernier duel», «Eiffel», «Julie (en 12 chapitres)»… ces 3 films à voir ce mercredi

«Le dernier duel» de Ridley Scott, avec Matt Damon, Adam Driver et Ben Affleck, le drame romanesque «Eiffel», et «Julie (en 12 chapitres)»… Voici trois longs-métrages à découvrir au cinéma ce mercredi 13 octobre.

«Le dernier duel», de Ridley Scott

Un viol à l’époque médiévale. Un dernier duel pour la vérité. Plus de quarante ans après son premier film «Les duellistes», tourné lui aussi en Dordogne, le Britannique Ridley Scott – qui sortira «House of Gucci» en novembre – redonne vie avec talent à l’une des plus grandes affaires judiciaires françaises qui opposa, en 1386, les chevaliers Jean de Carrouges (Matt Damon) et Jacques Le Gris (Adam Driver). Le premier accusa le second d’avoir abusé sexuellement son épouse Lady Marguerite (Jodie Comer), laquelle se rebelle et demande justice en pleine guerre de Cent Ans. Une condamnation du patriarcat qui résonne aujourd’hui à l’heure du mouvement #MeToo. 

Structuré en trois chapitres qui montrent chacun un point de vue différent (le mari, l’accusé et la victime), «Le dernier duel» oscille entre grandes scènes de combats sanglants et révoltes féministes au milieu d’un monde d’hommes dont l’honneur est plus important que tout. Un long-métrage – l’un des meilleurs de Ridley Scott – qui s’inspire de l’ouvrage «Le dernier duel : Paris, 29 décembre 1386» d’Eric Jager publié en 2004. «Nous étions convaincus qu’il s’agissait d’une histoire incroyable. La question était de savoir comment la raconter de manière passionnante. C’est là que nous avons eu l’idée des différentes perspectives. Nous avons construit un récit qui appâte le spectateur et l’entraîne dans une certaine direction en consacrant les deux tiers du film aux regards portés sur les événements par les personnages masculins avant de tout bouleverser et révéler qu’en fait Marguerite de Carrouges est la véritable héroïne de toute l’histoire», explique Matt Damon qui a également signé le scénario avec Nicole Holofcener et Ben Affleck, son ami de longue date qui joue le comte Pierre d’Alençon et avec qui il a écrit «Will Hunting» oscarisé en 1997.

«Eiffel», de Martin Bourboulon

La dame de fer fascine toujours autant le 7e art. Pour preuve, le nouveau long-métrage de Martin Bourboulon qui met à l’honneur l’indéboulonnable tour Eiffel à travers l’histoire de son ingénieur Gustave Eiffel, interprété par Romain Duris, et de l’histoire d’amour contrariée qu’il aura avec Adrienne Bourgès, son amour de jeunesse incarnée par la talentueuse Emma McKay (révélation de la série «Sex Education»). 

Auteur de la comédie «Papa ou maman» et de sa suite, le cinéaste offre cette fois-ci un spectacle épique en costumes qui démontre que derrière chaque grand homme, se cache une femme. Alors qu’il vient d’achever son travail sur la Statue de La Liberté, Gustave Eiffel est approché par le gouvernement français pour construire une œuvre spectaculaire à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1889 qui aura lieu à Paris. Un projet que bon nombre de détracteurs, dont des banquiers, quelques ouvriers, ainsi qu’Antoine de Restac (Pierre Deladonchamps), l’époux d’Adrienne, aimeraient voir échouer. Plus qu’un biopic, «Eiffel» est avant tout une aventure romanesque qui révèle le côté à la fois romantique et visionnaire de son héros passionné.

«Julie (en 12 chapitres)», de Joachim Trier

Le portrait d’une femme tourmentée. Dans «Julie (en 12 chapitres)», le réalisateur norvégien Joachim Trier s’intéresse à la vie d’une trentenaire à Oslo, intelligente, audacieuse et curieuse de tout, mais irrésolue sur pas mal de sujets. Profession médecin ? Psy ? Photographe ? Enfants ? Pas d’enfants ? Fidèle ? Infidèle ? Des questions sinon existentielles du moins qui interpellent pour qui tend à se construire une vie heureuse et accomplie, guidée par des choix pertinents.

De rencontres fortuites en décisions irrévocables, Julie (Renate Reinsve, prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes) se cherche en se donnant le temps d’observer son entourage et ses amants.

A découvrir aussi au cinéma cette semaine le film d’animation «La famille Addams 2 : une virée d’enfer» et le thriller «L’homme de la cave» avec Bérénice Bejo, Jérémie Rénier et François Cluzet. 



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire