Home En bref Cléon et Saint-Aubin-lès-Elbeuf : Quel avenir pour le parc des Brûlins ?
En bref

Cléon et Saint-Aubin-lès-Elbeuf : Quel avenir pour le parc des Brûlins ?

Des habitants de l’agglomération aimeraient que le parc devienne un lieu de ciné plein air ou une aire de jeux pour enfants
Des habitants de l’agglomération aimeraient que le parc devienne un lieu de ciné plein air ou une aire de jeux pour enfants (©Le Journal d’Elbeuf)

Pour le moment, cet espace de 15 hectares accueille plusieurs équipements de loisir : outre le champ de courses et ses dépendances, on y trouve les deux terrains de rugby occupés par le CORE, un espace fitness et une petite aire de jeu. C’est surtout un lieu de promenade prisé par de nombreux habitants de l’agglomération et le paradis des joggeurs qui profitent d’une piste en cendrée de plus d’un kilomètres entretenue toute l’année par la société des courses.

Le lancement d’une consultation citoyenne

Comme cet espace unique sur le territoire appartient avant tout à sa population, il a été décidé que chacun aurait son mot à dire.

En partenariat avec l’Atelier Tissot et le Cabinet Filigrane, une consultation citoyenne est lancée autour de la question : Quel parc pour demain ? Plusieurs temps d’échanges seront organisés à ce sujet.

Du 20 janvier au 1er février, une consultation est organisée à la fois sur Internet et dans différents lieux afin de recueillir les idées des administrés :
À Cléon : mairie, médiathèque, complexe sportif Ostermeyer. À Saint-Aubin : Mairie, médiathèque et parc des Brûlins au niveau du club House du club de rugby.

La municipalité saint-aubinoise encourage particulièrement ses administrés à participer à cette vaste opération : « La concertation ouverte vous permet d’exprimer vos idées et attentes sur la transformation de ce lieu : Y verriez-vous des rassemblements culturels ou sportifs, des espaces de sport ou de repos, des animations culturelles ou liées à l’environnement… ? […] Vous pourrez proposer vos souhaits d’aménagement en toute liberté en utilisant la carte proposée et les outils mis à votre disposition », assure la mairie.

Toutes les suggestions et remarques ainsi recueillies seront compilées et présentées lors d’une rencontre participative prévue le jeudi 2 février de 18 h à 20 h, au club house du CORE Rugby, situé dans l’enceinte de l’hippodrome.

Des visiteurs plein d’idées

Parmi les badauds croisés au champ de courses dimanche après-midi, peu semblent au courant de cette concertation. Ce qui ne les empêche pas d’avoir déjà des idées. « Un terrain synthétique pour le rugby ! » prône Mathieu, venu entraîner son neveu et sa nièce qu’il va d’ailleurs encourager à participer à l’enquête car « l’avis des jeunes, c’est important ».
« Revoir un parc pédagogique comme il y avait avant », propose Anne-Marie, une sexagénaire dynamique venue pratiquer la marche nordique.

« Un parc de jeux pour enfants plus accessible et plus en adéquation avec la taille du lieu car là, c’est un peu ridicule », suggère Betty, maman de trois enfants.

« Pourquoi ne pas y organiser du ciné de plein air ? C’était une bonne idée le concert l’année dernière ! », avance enfin Toufik, depuis les agrès de fitness.

Related Articles

En bref

Marne : Sylvie Bruneaux devient la nouvelle bâtonnière de saint Vincent

Fête faite de traditions, la Saint-Vincent fait honneur au village. ©LPB C’est...

En bref

Marne : le brevet des collèges, souvenir pour les uns, angoisse pour les autres…

Des élèves fiers de recevoir leurs diplômes ©DR Ils sont 73 anciens...

En bref

Foot (N3). Fougères poursuit son impressionnante série

Simon, double buteur ©La Chronique républicaine Il ne fallait pas arriver en...

En bref

Château-Thierry : collège et lycée à l’heure allemande

À l’issue de la réception à l’hôtel de ville. ©LPB Les élèves...