FootSports

Coronavirus: Aulas s’engage à la vaccination pour renouer “le lien social dans les stades”

Jean-Michel Aulas trouve plusieurs bonnes raisons à la vaccination contre le coronavirus. Le président de Lyon s'est joint aux plus de 130 personnalités sportives qui se sont engagées avec RMC en faveur du vaccin. Il a expliqué ses motivations, ce jeudi sur BFMTV. La première est d'abord "d'avoir une attitude citoyenne".

>> Le sport face au coronavirus, les infos en direct

"Il faut faire en sorte de partager cet engagement de vacciner un maximum de gens en commençant par les plus prioritaires, explique-t-il. En s'engageant pour cette campagne, on montre qu'on a besoin des soignants qui doivent être vaccinés rapidement. La vaccination est probablement la seule solution pour résoudre cette pandémie. On fait acte de citoyenneté et d'engagement solidaire."

La vaccination et l'immunité collective pour permettre la réouverture des stades

Le dirigeant assure qu'il se fera vacciner quand il sera éligible. Il y voit ainsi le moyen le plus rapide pour permettre l'ouverture des stades au public et le retour à la vie normale. "Le lien social a été coupé avec cette exclusion des stades, rappelle le dirigeant. Sur le plan populaire, l'élément dont tout le monde a besoin, c'est partagé une union avec les sportifs de haut niveau. Cet engouement doit pouvoir se dérouler sans accroc et c'est un des freins à cette participation des sportifs. Il faut promouvoir tous les sports et c'est en faisant acte de persuasion qu'on peut donner l'envie de vacciner les gens à risque mais aussi ceux qui peuvent faire partager du bonheur, interrompu depuis presqu'un an."

Il insiste sur le fait que le retour du public est "nécessaire". "Il faut certainement le faire avec une logistique appropriée, souligne-t-il. Une partie de la population est déjà immunisée. Cette campagne de vaccination, si elle est un succès, va permettre de protéger 5, 10, 15% de la population. Avec la logistique nécessaire, on peut retrouver l'organisation de concerts, de matchs. On a besoin que la vie reprenne. Au-delà de la pandémie et de ses ravages sur le plan sanitaire, on voit qu'il y a de plus en plus de gens qui souffrent sur le plan psychologique. Le lien social dans les stades est indispensable."

L'OL a proposé à la Préfecture et aux collectivités la mise en place des installations pour "faciliter cet acte de vaccination collective très importante". Mais Olivier Véran, ministre de la Santé, s'est déjà opposé aux "vaccinodromes" dans les stades.

Source de l’articleIci

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page