En bref

Coronavirus : la Finlande va vacciner tous ses visons d’élevage

Les autorités finlandaises ont annoncé ce vendredi 1er octobre que les éleveurs de visons allaient pouvoir vacciner les animaux contre le Covid-19, après avoir donné une autorisation temporaire pour utiliser un vaccin expérimental.

En hiver dernier, une souche du Covid-19 ayant muté avait touché plusieurs fermes de visons en Europe. Le petit mammifère élevé pour sa fourrure étant à ce jour le seul animal identifié comme capable de transmettre le virus à l’être humain. Cette vague de contamination avait contraint certains pays comme le Danemark à abattre plusieurs millions de spécimens. 

un demi-million de doses

Pour éviter une nouvelle vague de contaminations, la Finlande a donc décidé de vacciner ses visons. «Nous avons préparé environ un demi-million de doses, ce qui devrait être suffisant pour vacciner tous les animaux deux fois», a précisé Jussi Peura, directeur de la recherche à l’association finlandaise des éleveurs de visons, qui a développé le vaccin en coopération avec les chercheurs de l’université d’Helsinki. 

Les essais cliniques n’ayant pas encore été menés à bien, le vaccin ne peut être distribué commercialement et doit être utilisé selon des procédures strictes dans les 1.000 fermes de visons finlandaises pour contrôler et éviter la propagation du virus. L’autorisation de vacciner les animaux «est accordée jusqu’à fin décembre». 

L’association des éleveurs estime que son vaccin est le premier à recevoir l’approbation de l’Union Européenne. Pour l’instant, l’autorisation de vacciner les visons n’est accordée qu’à la Finlande, qui n’a pas enregistré de nouvelle contamination parmi ces animaux jusqu’à présent. Le taux de transmission est par ailleurs resté l’un des plus faibles de l’Union européenne tout au long de la pandémie.



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 10 943

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.