Sud

COUPE DE FRANCE Nouvel exploit de Nîmes Chemin-Bas qui élimine Frontignan !

Il y aura deux clubs nîmois au huitième tour de la coupe de France puisque Nîmes Chemin-Bas (R2) a éliminé Frontignan (R1) 0-0 et 5-3 aux tirs au but. Le tout dans un stade Jean-Bouin en liesse. Énorme !

Avec l’Olympique d’Alès en Cévennes, Nîmes Chemin-Bas faisait partie ce dimanche après-midi des derniers Gardois à tenter leur chance lors de ce septième tour de la coupe de France. Sur le terrain synthétique du vénérable stade Jean-Bouin, les Nîmois (Régionale 2) affrontent Frontignan (Régionale 1) qui évolue une division au-dessus. Les joueurs de Stéphane Darthayet peuvent compter sur le soutien de plus de 400 supporters qui mettent une grosse ambiance. « Aux armes ! Nous sommes le Chemin-Bas », crient-ils avec fumigènes et musique pour les accompagner.

Cet accueil ne trouble pas outre mesure les Ventres bleus qui se procurent la première occasion de la rencontre avec Terrogrossa (1e). Un peu plus tard, il faut une intervention du Nîmois Berrahou qui, en bon capitaine, sauve sur sa ligne une tentative de Mourreaux (8e). Après un début un peu compliqué, Nîmes Chemin-Bas connait un gros temps fort avec une contre-attaque à trois contre deux que les Gardois ne peuvent exploiter (13e). Viennent ensuite deux opportunités pour Messaoudi qui perd ses deux duels face à Dalouze, le portier héraultais (14e et 15e).

Les visiteurs ne sont pas en reste avec un tir de Delport qui oblige Hodgi à se coucher (20e). Nîmes, dangereux en contre, ne parvient pas à inquiéter l’arrière-garde héraultaise en attaques placées. Après la pause, la rencontre est plus fermée. Sur un long dégagement d’Hodgi, Kraichi se retrouve en position idéale, mais il rate le cadre (66e). Quelques minutes plus tard, sur un centre en retrait, El Amrani rate le but pourtant déserté par le gardien héraultais (73e). Ce même El Amrani voit ensuite sa demi-volée détournée par Dalouze (83e).

Pour la quatrième fois de la saison, Nîmes Chemin-Bas doit passer par la séance des tirs au but. Et encore une fois les joueurs de Stéphane Darthayet s’imposent dans cet exercice si particulier (5-3). Le Stade Jean-Bouin exulte et l’aventure continue pour Nîmes Chemin-Bas qui recevra Agde (tombeur de Langlade-Bernis) au huitième tour.

Norman Jardin

Septième tour de la Coupe de France de football. NÎMES CHEMIN-BAS (R2) – FRONTIGNAN (R1) 0-0 (5-3 aux tirs au but). Tirs aux buts réussis pour Nîmes Chemin-Bas : Berrahou, Keita, Maamar, El Amrani et Beniani. Tirs aux buts réussis pour Frontignan : Mourreaux, Delport, Pron. Tir au but raté pour Frontignan : Boufrizi.

Stade : Jean-Bouin. Mi-temps : 0-0. Avertissements à Nîmes Chemin-Bas : Diallo (34e), El Amrani (73e) et Maamar (89e). Avertissements à Frontignan : Mourreaux (56e), Bertoux (61e) et Freminet (90e).

Nîmes Chemin-Bas : Hodgi – Zougarhe, Guirassy, Outaleb, Berrahou, Outaleb, Diallo, Messaoudi, Keita, Fraichi, Zerouali. Remplaçants : El Amrani, Laaraj, Sauret, Zedghaoui, Attoumane, Belromanri, Benani et Maamar. Entraîneur : Stéphane Darthayet.

Frontignan : Dalouze – Bertoux, Traoré, Soria, Aldérigi – Forestier, Moureaux, Delport, Boufrizi, Pron, Torregrossa. Remplaçants : Fernandez, Contestin, Gueheo, Fremillet et Redondo. Entraîneur : Gregory Tanagro.

 





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire