Sports

Coupe de France. Troarn signe une grosse perf’ en sortant sèchement La Ferté Macé

Troarn sera au cinquième tour de la Coupe de France !
Troarn sera au cinquième tour de la Coupe de France ! (©Archive)

En Coupe de France, il faut toujours compter sur Troarn (R3) ! L’EST a réalisé une grosse performance en éliminant La Ferté Macé (R2) au quatrième tour de la Coupe de France sur le score sans appel de 3 à 0. Christopher Saussaye a ouvert le score après seulement trois minutes de jeu sur « une belle action construite démarrée de notre gardien », aux dires de l’entraîneur Romain Frémont. En deuxième mi-temps, Kellian Bachelet et Damien Leméchec ont enfoncé le clou.

On a fait un match plein et on a été efficaces dans les deux surfaces, surtout la nôtre. On a réalisé un vrai match de coupe.

Romain FrémontEntraîneur de Troarn

Troarn n’avait pas badiné avec ce quatrième tour de coupe. L’heure du rassemblement avait été fixée à 10h00. Vidéo, café, déjeuner… Les Troarnais ont passé la journée ensemble avant de défier La Ferté devant une belle assistance. « Après cette crise du Covid-19, procurer de la joie à tous ces gens et à nos joueurs, c’est ce qu’on veut. On va chercher les émotions. »

« Cette coupe, elle me touche »

Troarn y est parvenu avec brio face à La Ferté. « La force d’aujourd’hui a été notre capacité à repartir court, à imposer notre jeu et à trouver des joueurs lancés. Offensivement, on a su prendre des risques en première mi-temps et ça a payé. Au-delà de ça, il y a aussi eu un état d’esprit défensif irréprochable avec des mecs qui avaient envie de repousser leurs limites. » Les Troarnais ont été récompensés de leur investissement. Pour le plus grand plaisir de Romain Frémont. 

La coupe, c’est magnifique. Elle me touche, elle m’habite. En tant que numéro 1, j’attendais ça depuis des années. Ce soir, on va profiter.

Romain FrémontEntraîneur de Troarn

Adjoint de Philippe Clément pendant quatre ans à Dives-Cabourg, Romain Frémont a été bercé par « son amour de la Coupe de la France ». À Troarn, c’est désormais dans la peau d’un numéro 1 qu’il vit « l’aventure humaine » que constitue cette compétition à nulle autre pareille. Il n’a qu’une envie : prolonger l’histoire le plus longtemps possible. « On espère tomber sur une autre équipe de R3 ou de R2 au prochain tour. Sur un match, tout est possible… »

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Sport à Caen dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 10 833

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.