A la une

Couvre-feu maintenu, confinement levé dès le 9 octobre

L'allègement des mesures sanitaires se poursuit. L'Etat et le Pays l'ont annoncé hier par communiqué.
L’allègement des mesures sanitaires se poursuit. L’Etat et le Pays l’ont annoncé hier par communiqué. (©Archives LDT)

L’allègement des restrictions sanitaires se poursuit. Compte tenu des « orientations favorables observées actuellement », le haut-commissaire et le président du Pays ont décidé de continuer le déconfinement progressif engagé depuis le 20 septembre. Un communiqué commun est tombé en fin d’après-midi pour en indiquer les détails.

D’abord, le couvre-feu, de 21 heures à 4 heures du matin, est maintenu. Jusqu’au dimanche 17 octobre inclus.

Comme annoncé le 23 sptembre dernier, le confinement du week-end dans les îles de l’archipel de la Société sera toujours en vigueur ce week-end, mais il sera levé à compter du samedi 9 octobre, jusqu’au dimanche 17 octobre inclus.

D’autres mesures d’allègement interviennent durant cette période du 9 octobre au 17 octobre. D’abord, les manifestations et spectacles culturels seront autorisés sur l’ensemble du territoire dans les établissement recevant du public (type L, PA et CTS) avec des mesures de jauge : un siège laissé libre entre chaque spectateur ou groupe de spectateurs déjà constitué (famille…), dans la limite de 500 personnes. Les musées et salles d’exposition culturelle (hors salons) de toute la Polynésie française pourront également accueillir du public en respectant 4 m² d’espace pour chaque visiteur. Par ailleurs, les salles de jeux et les cinémas pourront à nouveau accueillir du public dans la limite de 50 % de leur capacité d’accueil nominale.

Si les décisions prises par l’État et le Pays s’appuient sur une amélioration des taux d’incidence et une diminution du nombre d’hospitalisations, les autorités insistent sur le fait que la dynamique de la campagne de vaccination doit se poursuivre pour que le déconfinement en cours puisse lui aussi se poursuivre et s’étendre à d’autres secteurs d’activité, après le 17 octobre. Car « le contexte sanitaire, certes en amélioration, reste fragile », estiment-elles.

Des rencontres seront organisées dans les prochains jours avec les représentants du monde sportif et de l’événementiel pour déterminer le calendrier et les modalités de reprise d’activité.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre La Dépêche de Tahiti dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 11 091

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.