CRUVIERS-LASCOURS La cave coopérative s’ouvre à “de nouveaux marchés”

Le nouveau bâtiment de stockage de la cave de Cruviers-Lascours a été inauguré le vendredi 29 avril dernier. (Photo Corentin Migoule)

Parce qu’il n’avait pas pu le faire en décembre 2020 au cœur d’une période marquée par un rebond épidémique, Pierre Montel, directeur de Cévennes Wines qui regroupe les caves coopératives de Cruviers-Lascours et de Ners, a officiellement inauguré un nouveau bâtiment de stockage le vendredi 29 avril, en présence des coopérateurs et d’élus locaux.

400 000 euros ont été déboursés pour la création de cette nouvelle structure, financée à près d’un tiers de son montant total par un fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER). « C’est un outil indispensable qui nous permet de stocker et de mettre en bouteilles des produits dans des conditions optimale », apprécie Pierre Montel.

« Nous voilà armés pour partir à la conquête de nouveaux marchés », savoure de son côté Éric Chaudoreille, vice-président de la cave de Cruviers-Lascours, qui s’est exprimé devant l’ensemble des coopérateurs, du maire de la commune, Fabien Fiard, et de la conseillère régionale Aurélie Genolher, entre autres.

Lancée depuis le début de la décennie précédente dans une politique de développement basée sur la vente de produits conditionnés pour sortir de la stratégie 100% vrac, le tout afin de s’affranchir de la dépendance qu’elle suscitait avec le négoce, la coopérative a créé une gamme de vins « qualitative et identitaire » baptisée Cévennes Wines.

La mue va se poursuivre

Fort de son succès, la cave a dû affronter des problèmes de stockage et de conditionnement, lesquels ont un temps été résolus via la location d’une partie des locaux de la distillerie Grap’Sud. Mais l’augmentation du nombre de ses clients et leur internationalisation (Scandinavie, Europe de l’ouest, Japon, Australie et États-Unis) a invité les coopérateurs à « sauter le pas » pour lancer un appel d’offres visant à s’offrir le nouveau local de stockage et de conditionnement, réceptionné non sans embûches en décembre 2020.

Une mue entamée il y a onze ans et qui n’est « pas terminée » à en croire Éric Chaudoreille. En effet, dans l’été, les coopérateurs procèderont au rapatriement d’une partie du matériel de la cave de Ners sur celle de Cruviers-Lascours afin de rationnaliser les coûts et d’optimiser le fonctionnement. En fin d’intervention ce vendredi 29 avril, parce qu’il est lui-même férocement attaché à son lieu de travail, le vice-président de la cave a récompensé la fidélité de David Richard en remettant au caviste nersois la médaille de la coopération, laquelle symbolise les 20 ans du dernier nommé au sein de l’entreprise.

Corentin Migoule

Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *