Etranger

Cyberattaque d’ampleur chez Vivalia: le directeur adresse un message aux patients de la province du Luxembourg

Vivalia poursuit son travail afin de restaurer ses structures informatiques, paralysées depuis plusieurs jours par une cyberattaque. Outre le rétablissement progressif de la radiologie, des laboratoires et des dossiers patients, l’intercommunale assure avoir dégagé des solutions pour assurer le versement des salaires.

Comment les hopitaux s’organisent-ils pour continuer à accueillir et à soigner les patients ?

« On avance bien. Progressivement, les systèmes sont reconnectés sur une nouvelle plateforme sécurisée« , explique Yves Bernard, directeur de Vivalia. « Nous avons bon espoir que, pour la fin du week-end, les services prioritaires que sont le laboratoire, la radiologie et le dossier « patients » informatisé soient connectés avec la pharmacie et la stérili« .

Ce dernier veut faire passer un message aux patients qui habitent en province du Luxembourg. « De la compréhension… À ce stade, toutes les consultations sont annulées mais nous avons récupéré les informations sur les plannings des consultations donc, nos secrétariats, nos médecins recontacteront les patients qui doivent absolument venir en consultation. Pour les autres, il faut s’abstenir de venir à l’hôpital« .

Un dispositif informatique alternatif a pu être mis en place pour assurer le versement des salaires du mois de mai ainsi que le versement des primes d’avril, assure l’intercommunal jeudi par voie de communiqué. « Notre direction financière a également dégagé des solutions pour pouvoir verser les honoraires de nos prestataires indépendants et honorer les factures des fournisseurs« , indiquent les responsables de Vivalia. 

L’intercommunale assure s’inscrire dans une dynamique de redémarrage progressif de son parc informatique, « suivant les priorités fonctionnelles établies et qui restent inchangées avec, dans l’ordre, les laboratoires, la radiologie et les dossiers médicaux, conjointement avec la stérili et la pharmacie. »

De nouveaux ordinateurs seront installés en nombre limité dans les prochains jours au niveau des services jugés prioritaires. Ces ordinateurs sans connexion extérieure pourraient notamment permettre à l’intercommunale de récupérer le listing des consultations, poursuit le gestionnaire des sites hospitaliers de la province du Luxembourg.  Les opérations non-urgentes et les consultations restent annulées, sauf exceptions, de même que la radiologie et la scintigraphie. Les centres de prélèvement et centres Covid sont quant à eux de nouveau opérationnels. 

Des pirates informatiques se réclamant du groupe ransomware Lockbit ont revendiqué la cyberattaque cette semaine sur leur plate-forme internet, affirmant détenir 400GB de données incluant des données personnelles de patients et de membres du personnel. Des revendications que Vivalia n’a pas tenu à communiquer. « L’enquête est de la responsabilité du parquet fédéral« , indique Yves Bernard, directeur général de Vivalia.  



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 12 652

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.