Cyclisme : qui sont ces Bretons qu’il faudra suivre avec attention lors des championnats du Monde ?

Eddy Le Huitouze a ramené une pluie de médailles du championnat de France Piste.
Eddy Le Huitouze repartira-t-il avec une médaille d’Australie ? Réponse tôt dans la matinée du vendredi 23 septembre 2022. ©La Gazette du Centre Morbihan

Après les épreuves contre-la-montre, place aux courses en ligne aux championnats du Monde de cyclisme organisés en Australie. Que ce soit vendredi 23, samedi 24 ou dimanche 25 septembre 2022, la Bretagne sera bien représenté dans les différentes catégories. Tour d’horizon des cyclistes qu’il va falloir suivre de près pendant les trois prochains jours.

Avec le décalage horaire, les passionnés de cyclisme vont devoir se réveiller de bonne heure pour suivre les championnats du Monde. Les différents coureurs bretons sélectionnés en équipe de France ne devront pas oublier de mettre le réveil s’ils veulent être en forme et se mêler à la bataille pour le maillot arc-en ciel.

Un Morbihannais va-t-il faire parler sa pointe de vitesse ?

Vendredi 23 septembre à 5 h du matin, plusieurs Bretons vont prendre part à la course réservée aux coureurs Espoirs. Et, certains ont de belles chances de s’illustrer en Australie. S’il a grandi en région parisienne, le jeune sprinteur Paul Penhoët est Morbihannais d’origine. Pour preuve, ses parents natifs d’Hennebont et d’Inzinzac-Lochrist. Nul doute qu’il pourrait parler sa pointe de vitesse en cas d’arrivée au sprint. Autre Morbihannais présent dans cette épreuve, le Landévantais Eddy Le Huitouze, 7e en début de semaine lors de l’épreuve chronométrée.

Un Finistérien en la personne de Ewen Costiou sera également au départ, tout comme Mathis Le Berre, natif de Saint-Brieuc et vainqueur du classement général du Tour de Normandie.

Plusieurs Bretonnes sélectionnées en équipe de France

Après les jeunes bretons, les jeunes bretonnes. Et là aussi, elles seront plusieurs sur la ligne de départ samedi 24 septembre à 0h heure française. Licenciée au club costarmoricain CC Moncontour, Alizée Rigaux sera de la partie. Elle sera accompagnée de la championne de France juniors, la Finistérienne Titia Ryo et de la Bretilienne Lise Ménage, 6e des championnats d’Europe au début du mois de juillet.

Marie Le Net
Marie Le Net représentera le Morbihan lors des championnats du Monde samedi 24 septembre 2022. ©Aurélien BURBAN

D’autres Bretonnes seront également au départ dans la course réservée aux Elites Femmes, dont le départ sera donné à 4 h 25 (heure française) samedi 24 septembre. On y retrouvera la Morbihannaise native d’Elven Coralie Demay. Autre Morbihannaise sélectionnée pour représenter la France, Marie Le Net. Originaire de Landerneau, Aude Biannic tentera de faire mieux que la 10e place obtenue lors des championnats du Monde en 2011.

Vidéos : en ce moment sur Actu

Valentin Madouas au départ dimanche

Sacrée lors des deux derniers championnats du Monde grâce à Julian Alaphilippe, l’équipe de France sera la sélection à battre dimanche 25 septembre. Cette année encore, le Finistérien Valentin Madouas sera le seul breton présent au sein de la formation concoctée par Thomas Voeckler. Très en vue il y a un an lors des championnats du Monde en Belgique, Valentin Madouas pourrait l’être de nouveau cette année. Réponse à partir de 2 h du matin.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Morbihan dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.