Home En bref Dans ce lycée près de Dieppe, un professeur crée des escape game pour apprendre les sciences
En bref

Dans ce lycée près de Dieppe, un professeur crée des escape game pour apprendre les sciences

Il a fallu que les élèves du collège la Providence aux Vertus, près de Dieppe (Seine-Maritime) travaillent en groupe pour tenter de résoudre cet escape game.
Il a fallu que les élèves du collège la Providence aux Vertus, près de Dieppe (Seine-Maritime) travaillent en groupe pour tenter de résoudre cet escape game. (©Les Informations Dieppoises)

Ils sont une vingtaine à attendre devant la salle de sciences du collège La Providence, aux Vertus, près de Dieppe (Seine-Maritime) lundi 12 décembre 2022.

Eux, ce sont les élèves de la 6e à la 4e qui viennent participer à leur option escape game aux côtés de leur professeur de sciences, André Carpentier, à l’initiative de ce cours original.

Je suis fan d’escape game. L’idée, c’est de développer la curiosité et l’esprit de groupe où la cohésion doit être forte et solidaire.

André CarpentierProfesseur de sciences

 Il a mis deux semaines à créer son escape game pour ses élèves. Mais cela fait six ans qu’il en organise et a donc pris le rythme pour les concevoir.

À lire aussi

  • Développement durable : des élèves de Segpa rénovent du mobilier dans leur collège à Dieppe

30 minutes seulement

Devant la salle, le professeur leur rappelle les règles : ils ont 30 minutes devant eux. Et puisqu’un escape game inclut un scénario, fêtes de fin d’année oblige, l’enseignant a mis en scène le père Noël. Ce dernier est tombé malade et il ne peut pas apporter ses cadeaux. Ses petits lutins – les élèves – doivent trouver l’origine de sa maladie puis trouver l’endroit où se cache sa hotte.

Le compteur est lancé et les élèves partent dans tous les sens : certains se regroupent, d’autres semblent un peu pris de court par la situation et s’isolent. Enfin, d’autres essayent par leurs propres moyens de résoudre les diverses énigmes.

Dans le groupe d’élèves, deux sont munis de tablettes tactiles afin de flasher les QR code éparpillés dans la salle. « C’est à eux de s’organiser pour travailler, indique le professeur, maître du jeu. Il y a des meneurs, des menés, on découvre autrement les élèves. »

À lire aussi

  • De nouvelles options au collège et au lycée la Providence à Saint-Aubin-sur-Scie

La cohésion d’équipe peine à venir

Excités par l’escape game, les élèves ont du mal à se concentrer et à être productifs. Ils regardent souvent la durée de temps restante. Très vite, leur professeur leur demande de travailler en cohésion.

Les élèves se regroupent, chacun essaye d’apporter sa contribution. Microscope, boîtes et autres objets sont là pour les aider à avancer. À l’approche de la fin, le maître du jeu apporte son aide pour les aider à réussir. Même si le temps est écoulé, ils finissent par résoudre l’énigme en allant au bureau du secrétariat récupérer la hotte.

À la fin, André Carpentier demande ce qu’en ont pensé les élèves : « Je pense qu’il devrait y avoir un leader », estime Constance ; « C’était intense », déclare Mathilde ; « Le casse-tête était compliqué quand même », poursuit Auguste.

À lire aussi

  • Un café associatif et solidaire arrive en 2023 près de Dieppe

Après leurs retours, le professeur leur a avoué qu’ils avaient manqué de cohésion d’équipe rapidement, ce qui avait compliqué la résolution des énigmes. Ils auront l’occasion au courant de l’année de retenter leur chance, avec une autre thématique et peut-être une nouvelle méthode pour travailler ensemble.

Related Articles

En bref

Toulouse. Frères et sœur contestent leur interpellation : la caméra-piéton révèle la vérité

A Toulouse, grâce aux images de la caméra-piéton des policiers, la fratrie...

En bref

Mort de l’acteur et metteur en scène Gérard Caillaud, ancien directeur du Théâtre des Mathurins

Gérard Caillaud, ici dans Soeur Thérèse.com (©DR) Le comédien et metteur en...

En bref

Spectaculaire accident dans le centre bourg de Crécy-en-Ponthieu

Sous la violence du choc, un véhicule a été retourné en plein...

En bref

Fécamp. Les goélettes Étoile et Belle Poule ont 90 ans et seront de retour après l’Armada

Etoile à gauche et Belle Poule à droite seront de retour en...