Par Inès Genetay Publié le Actu Chartres Voir mon actu Suivre ce média

Les restaurants MacDonald’s de Dreux sensibilisent à propos du tri sélectif. (©Agglo de Dreux)

Le 13 juillet 2021, les restaurants McDonald’s du Centre-ville et de la Zone Nord de Dreux (Eure-et-Loir) se sont engagés dans une convention de redevance spéciale auprès de l’Agglo du Pays de Dreux.

Les deux fast-food mettent en place des bacs de tri sélectif et s’organisent pour la collecte des déchets, leur transfert vers différents exutoires et leur valorisation.

Des cuisines à la sensibilisation des clients, les deux restaurants sont pleinement mobilisés pour l’environnement.

À lire aussi

Du mobilier spécifique

Le tri en salle s’effectue en trois temps : vider les liquides et les glaçons dans un mini lavabo, trier les emballages recyclables débarrassés de leur contenu : bouteilles d’eau, canette, emballages cartonnés des hamburgers, frites, happy-meals et salades, gobelets en carton puis jeter le reste dans un dernier bac d’ordures ménagères.

L’approche de l’enseigne consiste à développer un système de tri le plus proche possible du tri fait « à la maison » pour conserver les repères des consommateurs.

À lire aussi

La démarche écologique ne s’arrête pas en salle

Dans les cuisines des McDonald’s de Dreux, les biodéchets, c’est-à-dire les restes alimentaires, seront collectés puis triés sur le site de compostage de Thieulin. Une société privée se chargera de collecter les autres déchets des cuisines.

Ces actions entrent dans la feuille de route environnementale de McDonald’s France, qui vise à réduire de 35% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030. Notamment avec le tri sélectif, mais aussi en retirant le plastique des emballages à usage unique et en valorisant les huiles de friture…

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Chartres dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Original Article

Previous articleMézangers. Marie Taupin édite son premier roman
Next articleJeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo : qui sont les athlètes de Seine-Saint-Denis ?