Cinéma

Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l’épisode 1207 du mardi 14 juin 2022 [SPOILERS] – News Séries à la TV

Dans le prochain épisode de « Demain nous appartient »… Tandis que Stanislas projette d’enlever Léo, Bart a besoin d’être rassuré. Noor et Cédric mettent quant à eux un terme à leur histoire.

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode de Demain nous appartient lundi soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

Mardi 14 juin dans Demain nous appartient

STANISLAS PROJETTE D’ENLEVER LÉO

Sébastien appelle sa fille pour la convaincre de porter plainte contre Stanislas. Ce dernier, qui a entendu la fin de leur conversation, saisit cette opportunité pour lui promettre qu’il ne lui fera plus jamais de mal. Après lui avoir présenté ses excuses pour avoir été violent avec elle, le skipper avoue qu’il ne l’a pas rencontrée par hasard. En effet, il savait pertinemment qu’une brillante avocate pouvait lui obtenir la garde de Léo. S’il avait bien l’intention de la manipuler, il lui fait cependant croire que leur rencontre a tout changé. Comme elle peine à le croire, Stanislas assure qu’il est amoureux d’elle et se dit même prêt à changer par amour pour elle.

Pendant ce temps, Audrey cherche à savoir ce que Léo voudrait pour son anniversaire. Lorsqu’il répond qu’il voudrait rencontrer son père, elle promet de voir ce qu’elle peut faire.

De son côté, Sara est parvenue à identifier la personne qui a fait un virement sur le compte bancaire de Stanislas. Il s’agit d’un certain Yannick Derain, un jeune entrepreneur spécialisé dans l’e-commerce. Puisqu’elle n’arrive pas à le joindre, la policière attend qu’il la rappelle afin de comprendre à quoi correspond cet argent. Sébastien apprend quant à lui à Sara que Raphaëlle lui a avoué que Stanislas avait levé la main sur elle mais qu’elle refuse de porter plainte. Face à sa détresse, la jeune femme lui assure que tout n’est pas perdu et Sébastien la remercie sincèrement pour son implication sur cette enquête.

Plus tard, Audrey rencontre Sophie puis lui fait part de la requête de Léo. Bien qu’elle exclut qu’il fasse la connaissance de son père, la mère de famille craint que cela nuise à son dossier. L’avocate lui fait alors comprendre qu’accepter cette rencontre serait le meilleur moyen pour elle de prouver sa bonne volonté. Selon elle, Audrey doit montrer qu’elle place l’intérêt supérieur de l’enfant avant toute autre considération.  Aider Léo à connaître son passé, serait donc positif pour son dossier d’adoption.

Non loin de là, Raphaëlle présente ses excuses à Chloé pour avoir été une autre personne ces derniers temps. Très émue, l’avocate révèle que Stanislas s’est montré violent à plusieurs reprises à son égard. Même si elle a conscience qu’elle devrait le quitter, elle n’y arrive malheureusement pas. Encore très amoureuse de lui, elle souhaite donner une chance à leur histoire, certaine qu’il finira par changer. Malgré tout consciente que sa fille est en danger, elle demande à Chloé de la prendre quelques temps chez elle mais Camille n’entend pas laisser sa mère seule avec un homme dangereux.

Dans l’après-midi, Raphaëlle et Stanislas reçoivent la visite d’Audrey et Léo. Ne lui faisant pas confiance, Audrey assiste à leur rencontre. Comme le courant passe bien avec son fils, Stanislas explique plus tard à Raphaëlle qu’il veut obtenir la garde exclusive de Léo. Pour ce faire, l’avocate lui conseille d’aller voir un psy pour montrer qu’il veut fonder un foyer stable et équilibré pour son fils. Cependant, Stanislas le prend mal et la saisit violemment à la gorge. Heureusement, Camille rentre à la maison à ce moment-là, ce qui incite Stanislas à aller prendre l’air pour se changer les idées. Apeurée, Raphaëlle se saisit ensuite d’un couteau de cuisine qu’elle cache dans sa veste.

Le soir venu, Audrey raconte à ses enfants que Stanislas a sorti le grand jeu du papa parfait. Sachant pertinemment qu’il fera tout pour obtenir ce qu’il veut, Audrey craint qu’on lui retire la garde. Pour Jordan, cela n’arrivera jamais et il jure qu’ils ne le laisseront pas faire.

En parallèle, Yannick Derain contacte Stanislas car il aimerait savoir pourquoi la police cherche à le contacter au sujet du virement bancaire. Stanislas précise alors qu’il n’y a rien à expliquer puisqu’il lui a vendu un bateau en parfait état. Après avoir raccroché, le skipper retrouve un homme sur le port et l’informe qu’il souhaite avancer son voyage pour Tanger. Le départ est donc prévu le lendemain soir. Et Stanislas n’a pas l’intention de partir seul puisqu’il compte emmener son fils avec lui.

BART A BESOIN D’ÊTRE RASSURÉ 

Roxane est en pleine période d’ovulation. Un peu stressé, Bart se demande s’il va devoir faire l’amour avec son amie pour concevoir ce bébé mais cette dernière lui assure immédiatement que non.

Par la suite, Bart rejoint sa mère à l’hôpital pour lui rapporter la bonne nouvelle. Sachant qu’elle s’inquiète pour lui, le jeune homme tient à la rassurer et garantit qu’il ne fait pas ce bébé pour oublier Louise. Selon lui, ce projet est bien pour Sara et Roxane mais également pour lui. Lorsque Marianne arrive, Bart révèle qu’il va être le papa de l’enfant de Sara et Roxane. Une annonce que le docteur Delcourt ne voit pas d’un très bon œil car elle craint que ses amies ne se servent de lui. Même si elle estime que c’est une mauvaise idée, elle souhaite néanmoins le bonheur de son petit-fils. 

En fin de journée, Bart se confie à Sara sur ses angoisses de futur papa. En effet, il réalise qu’aux yeux de la loi, il ne sera pas officiellement le père de leur enfant. Il a donc peur de n’avoir aucun droit sur le bébé si les choses venaient à mal se passer entre eux. Sara lui fait alors la promesse qu’elle ne privera jamais leur enfant de son père.

NOOR ET CÉDRIC METTENT UN TERME À LEUR HISTOIRE

Après avoir passé un excellent week-end d’anniversaire avec ses enfants, Cédric donne rendez-vous à Noor. Bien qu’il ne lui ait pas donné de nouvelles depuis deux jours, la jeune femme accepte de le voir dans la journée pour mettre les choses à plat.

Au Spoon, elle lui demande plus tard s’il a passé un bon moment avec ses enfants. L’infirmier répond que oui puis précise qu’il en avait besoin. Il faut dire qu’Angie, Lilian, et Jahia lui mènent la vie dure depuis qu’il est avec l’infirmière. Ce week-end a donc été l’occasion pour lui de renouer les liens. Si elle est compréhensive, Noor estime en revanche qu’ils ne peuvent pas continuer ainsi. Tandis que l’infirmier voudrait qu’ils se donnent une seconde chance, la fille Beddiar n’y croit malheureusement pas. C’est pourquoi, elle décide de mettre un terme à leur histoire avant qu’ils en viennent à se détester.



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 12 541

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.