Cinéma

Demain nous appartient : Vanessa est-elle vraiment la tueuse en série qui a assassiné Louise ? – News Séries à la TV

Agressée par Mercier dans « Demain nous appartient », Vanessa (Victoire Dauxerre) se serait-elle faite passer pour une victime pour cacher le fait qu’elle est en réalité le copycat qui a tué Louise ? Georges a-t-il vu juste ? Attention spoilers.

Attention, cet article contient des spoilers sur les prochains épisodes de Demain nous appartient. Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

Alors que tout semblait jusque-là accuser Tristan (Mathieu Alexandre) dans Demain nous appartient, Vanessa (Victoire Dauxerre) est-elle en réalité le copycat qui terrorise Sète depuis des semaines et a tué Louise (Alexandra Naoum), Gaëlle Richet, ou encore la fleuriste Violette Lenoir ?

C’est en tout cas la conclusion à laquelle est arrivé Georges (Mayel Elhajaoui) dans l’épisode diffusé ce soir sur TF1, après avoir découvert une lettre envoyée il y a plusieurs années à Mercier, le tueur à la rose tigre, par une certaine Alice Reynie. Un nom qui a fait l’effet d’une bombe chez Georges, et ce pour une raison très simple : il s’agit de l’ex-belle-mère de Vanessa, qui est décédée alors qu’elle avait 18 ans.

Soutenu dans sa démarche par Victoire (Solène Hébert) – la seule en qui il peut avoir confiance – Georges va se mettre en tête de trouver des preuves qui puissent démontrer la culpabilité de sa compagne. Car même s’il l’aime vraiment, il y a trop de connexions entre Mercier et Vanessa pour que ce soit une coïncidence.

En effet, comme il va l’expliquer à Victoire dans l’épisode de Demain nous appartient du lundi 23 mai, le fait que Vanessa soit le copycat expliquerait son agression par Loïc Mercier, qui était rentré à Sète pour tuer une femme et exposer le tueur qui s’inspirait de son mode opératoire au grand jour. Il aurait donc essayé d’assassiner Vanessa et cette dernière se serait volontairement retournée contre lui et l’aurait tué pour se débarrasser de son « maître » et aller au bout de son plan diabolique.

Quant à la mort d’Alice Reynie, elle est la conséquence d’une crise cardiaque. Ce qui n’est pas sans rappeler ce qui est arrivé à toutes les victimes de Mercier et du copycat après leur empoisonnement à la digitaline.

Capture d’écran/TF1

Selon Newsactual, les doutes de Georges vont encore grandir dans l’épisode de mardi, lorsque le flic de la PTS, accompagné de Victoire, va rendre visite au père de Vanessa, Paul Lehman, qui va lui expliquer que sa fille n’a jamais réussi à faire le deuil de sa mère et qu’elle n’a jamais pu accepter qu’il retrouve l’amour auprès d’Alice Reynie.

Vanessa a tout fait pour que son père quitte Alice, et cette dernière a fini par mourir d’une crise cardiaque quelques jours avant leur mariage. Et selon Paul, sa fille cachait à peine qu’elle était ravie de la mort de sa belle-mère. Georges, qui va en venir à la conclusion qu’Alice était peut-être la première victime de Vanessa, va alors confronter directement sa compagne et lui demander si elle est, oui ou non, le copycat que la police recherche depuis maintenant des semaines.

La cheffe cuisinière du Spoon va évidemment nier en bloc, mais les téléspectateurs de Demain nous appartient vont ensuite la découvrir dans son repaire secret, en train de sortir un flacon de digitaline d’une armoire réfrigérée. Vanessa est donc bien le copycat qui a tué Louise !

Mais pourquoi s’est-elle remis à tuer récemment ? Et pourquoi s’en prendre à Louise, qu’elle semblait réellement apprécier ? Pour découvrir les raisons qui ont poussé Vanessa à semer la mort sur son passage tout au long de l’intrigue « Noces rouges », il faudra regarder la suite de Demain nous appartient sur TF1 et sur Salto.

Il y a fort à parier que cette arche à suspense n’a pas encore livré tous ses secrets. Ni tous ses rebondissements complètement dingues.



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 12 652

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.