Please assign a menu to the primary menu location under menu

En bref

Des archéologues complètent une paire vieille de 1.300 ans

Il y a sept ans, des archéologues découvraient un ski vieux de 1.300 ans dans la glace du Digervarden en Norvège. Fin septembre 2021, un second ski a été découvert dans la même zone, complétant ainsi la plus vieille paire de skis découverte à ce jour.

Après la première découverte en 2004, les chercheurs de l’équipe d’Innlandet par Secrets of the Ice, ont décidé de retourner sur le site du glacier du Digervarden. À l’aide d’images satellites, les scientifiques ont remarqué le recul du glacier. Un recul qui pouvait potentiellement permettre la découverte de nouveaux objets pris dans la glace.

Le second ski a été découvert à seulement cinq mètres du premier. Pris fortement dans la glace, les archéologues ont dû attendre pour pouvoir le dégager sans prendre le risque d’abîmer leur découverte. Pour dégager le ski, l’équipe s’est servi d’un réchaud à gaz pour faire fondre la glace et d’une pioche. L’objet a pu être ainsi récupéré en quelques heures.

Une identification grâce aux fixations des skis

Le ski découvert est plus long et large que le précédent, 187 centimètres de long et 17 centimètres de large. Cependant, l’étude approfondie des fixations a permis de confirmer que ces deux skis appartenaient bien à une seule et même paire. Les différences de mensuration peuvent être dues à la fabrication manuelle de ces artefacts.

Selon les scientifiques, les peuples scandinaves skient depuis au moins 4.000 ans. Les skis servaient alors aux chasseurs-cueilleurs de l’Âge du fer à traverser les plaines et collines enneigées. Les archéologues estiment que le propriétaire de cette paire vieille de 1.300 ans a dû faire une chute et se blesser mortellement ou bien qu’il a été pris dans une avalanche. Ces théories pourraient expliquer l’abandon d’un bien aussi précieux.



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire