Please assign a menu to the primary menu location under menu

Etranger

Des magasins Lidl fermés bientôt? Les syndicats brandissent la menace après l’échec des négociations

Un préavis de grève est arrivé à échéance au sein du groupe Lidl en Belgique après l' »échec » de la conciliation de lundi. Les syndicats, qui dénoncent des charges de travail trop lourdes, menacent donc désormais de passer à l’action et mener des mouvements de grève. Un courrier, qui nous a été transmis via le bouton orange Alertez-nous, a été envoyé au personnel afin de lui communiquer cette intention suite à l’échec des négociations avec la direction. Le front commune syndical y rappelle ses revendications et en quoi la direction n’y adhère pas complètement.

1. Les syndicats réclament un mesurage des tâches à faire dans tous les magasins, ceci sur une période suffisante (une semaine) pour prendre en considération tous les aléas des magasins. Ils veulent aussi que les représentants syndicaux soient associés à la direction pour valider les calculs du mesurage. Selon les syndicats, la direction ne veut pas que ce mesurage soit fait dans tous les magasins et pour une période d’une semaine.

2. Les syndicats demandent un renforcement drastique des équipes volantes. Selon eux, le renforcement actuel est « insuffisant ».

3. Les syndicats veulent aussi le maintien à durée indéterminée des 42h/semaine dans chaque magasin + soit maintien des 28h/semaine (en vigueur jusqu’au 30/9) soit le retrait de la « presta nette » du Filiale Manager. Là aussi, la direction ne rencontrerait pas complètement cette exigence.

Enfin, plus généralement, les syndicats estiment que la direction nie que l’absentéisme et le turn-over soient le signe d’une charge de travail trop grande pour les travailleurs. « Quand la direction reste sourde à vos revendications, il faut durcir le ton » ont conclu les syndicats dans leur lettre aux personnel.



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire