En bref

Des retraités fuient les dealers dans un cabanon

Une véritable gangrène. Face au trafic de drogue qui s’est installé dans leur immeuble, un couple de retraités a préféré fuir les lieux et s’installer dans un cabanon de jardin.

L’immeuble de quatre étages, du quartier des Champs-Montants, zone prioritaire d’Audincourt (Doubs), était paisible jusqu’à l’arrivée il y a trois mois de dealers.

Ces derniers ont installé leur trafic dans le hall de l’immeuble. «Dès que la nuit tombe, l’entrée du collectif est transformée en boutique stupéfiante avec les toxicomanes qui viennent s’approvisionner, les dealers qui actionnent la porte magnétique pour ouvrir à leurs clients […] L’insécurité était telle que j’en ai perdu le sommeil», témoigne dans les colonnes de l’Est Républicain, Antoinette, 80 ans.

Leur véhicule incendié

Le couple craint également les violences à leur encontre. Quelques jours après avoir repris deux adolescentes qui fumaient un joint dans le hall, leur camionnette a été incendiée.

Face à cet «enfer», Antoinette et Jacques ont préféré quitter l’immeuble qu’ils habitaient depuis une trentaine d’années. Ils ont élu domicile dans un cabanon de jardin, situé dans un village, où Jacques possède un terrain pour cultiver ses fruits et légumes et élever ses poules. La cabane, qui servait d’abri pour son matériel, s’est ainsi transformée en lieu de vie, avec un réfrigérateur, un fourneau à bois et un lit. Une habitation qui n’est pas provisoire, le couple n’envisageant de revenir dans leur immeuble que pour déménager leurs affaires.

Trafic de drogue sous les fenêtres d'une mairie

Contactée par l’Est Républicain, le bailleur Néolia reconnait qu’un trafic s’y est bien installé, mais assure tout mettre en œuvre pour régler le problème : «Nous ne cédons pas, ne délaissons pas le terrain et en général, nous finissons par gagner le combat contre ceux qui nourrissent l’insécurité».

Reste que pour l’heure, l’immeuble se vide de ses habitants qui fuient les lieux comme Jacques et Antoinette.



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire