Please assign a menu to the primary menu location under menu

A la une

Deux vidéos prétendent montrer des musulmans priant dans la rue et bloquant le trafic au Royaume-Uni

Publié le :

Deux vidéos circulent sur Twitter et Facebook depuis le 27 septembre, prétendant montrer des musulmans priant au milieu de la circulation au Royaume-Uni. En réalité, l’une montre un incident ayant eu lieu en Turquie, tandis que l’autre est une prière de rue organisée en France en 2017 pour protester contre la fermeture d’une mosquée.

Une première vidéo d’un incident qui s’est produit en Turquie

Une première vidéo, partagée par plusieurs publications Facebook en hindi dès le 27 septembre 2021 et début octobre, prétend montrer un musulman priant au milieu d’une route à Londres et gênant le passage des voitures. La légende indique : « Londres, qui régnait sur la moitié du monde il y a 75 ans, est aujourd’hui prise au piège de l’islam ». La vidéo cumule plus de 8 000 vues sur Facebook.


Vidéo postée le 27 septembre 2021 sur Facebook, prétendant montrer un musulman priant dans la rue au Royaume-Uni

La vidéo a été partagée avec une légende similaire ici, et ici sur Facebook, et ici sur Twitter, toujours en hindi.

On peut entendre un homme sur la vidéo qui parle en turc, et dit : « Mon oncle est en train de prier au milieu de la E-5. Qu’Allah accepte mon neveu. Regardez l’état du pays. […] la qibla est de ce côté. La qibla est fausse ». La qibla est le terme utilisé pour désigner la direction de La Mecque, dans laquelle doit se tourner un musulman pour prier.

En effectuant une recherche Google à partir de la première phrase prononcé par l’homme, on retrouve un article du site d’information turc En Son Haber, publié le 19 septembre 2021, qui a posté la même vidéo. L’article dit qu’un homme a effectué des prières en ignorant la circulation des véhicules sur l’autoroute E-5 d’Istanbul. L’incident a été couvert par d’autres médias turcs, comme par Tele 1, une chaîne de télévision turque.

Sur la vidéo, on peut aussi apercevoir un taxi jaune sur lequel est écrit « itaksi « , un service de taxi en ligne développé par la municipalité d’Istanbul. Un camion de la marque Erikli, une marque d’eau en bouteille en Turquie, est aussi visible.

En suivant les indications des médias turcs, on peut retrouver l’endroit où la scène s’est déroulée, c’est-à-dire sur l’autoroute E5 d’Istanbul devant le centre commercial Metroport. 

Une photo disponible sur Google Maps confirme que l’homme a effectué une prière à cet endroit car on reconnaît le bâtiment, avec le nom du centre commercial inscrit dessus, et les logos « Flo » et « Medical Part ».

La vidéo originale avait été partagée dès le 19 septembre 2020 sur les réseaux sociaux. 

Les médias turcs ne donnent pas d’explication sur le contexte de cet incident, que ce soit les raisons qui ont poussé cet homme à agir ainsi ou d’éventuelles suites judiciaires.

Une vidéo d’une prière de rue en France contre la fermeture d’une mosquée

Une deuxième vidéo partagée sur Twitter le 12 octobre 2021 affirme montrer un groupe de musulmans faisant une prière dans la rue et bloquant la circulation au Royaume-Uni. La légende indique en anglais : « Alors que les Britanniques peuvent continuer à klaxonner, l’islam est au travail 24 h/24. C’est le Royaume-Uni aujourd’hui. »

Deuxième vidéo postée le 12 Octobre 2021 sur Twitter, prétendant montrer des musulmans priant dans la rue au Royaume-Uni


Une recherche inversée permet de voir que la même vidéo a été publiée auparavant sur Facebook et Twitter en novembre 2020, en affirmant qu’il s’agit d’une prière de rue en France.

Sur la vidéo, on voit des enseignes de marque française comme le magasin de vêtements Camaïeu, la banque Crédit mutuel qui n’ont pas d’enseignes au Royaume-Uni. On voit aussi clairement un arrêt de bus « Mairie de Clichy ». 

En recherchant sur Google une prière de rue qui a eu lieu à Clichy, on retrouve la même vidéo, dans une version plus longue, mise en ligne sur la chaîne YouTube LDC News Agency, une chaîne YouTube qui couvre des sujets avec un angle promouvement des Gilets jaunes, le 23 mars 2017, intitulée « Prière de rue après la fermeture administrative d’une mosquée ».

Sur la base de ces informations, on retrouve des articles de plusieurs médias français confirmant qu’il s’agit d’une prière de rue ayant eu lieu à Clichy contre la fermeture d’une mosquée de la ville en mars 2017.

Ces deux intox ont été partagées par des comptes indiens, qui affirment que la communauté musulmane a « pris le contrôle » du Royaume-Uni, dans un contexte de tensions entre les nationalistes hindous et la minorité musulmane en Inde. Les attaques physiques et les tentatives de stigmatisation sur les réseaux sociaux de membres de la minorité musulmane ont régulièrement lieu dans le pays.





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire