Please assign a menu to the primary menu location under menu

Sports

Dinan retenu comme centre de préparation pour les Jeux Olympiques

merde
Le terrain du clos Gastel juste avant le début des travaux avec les garde-corps qui seront changés. ©Le Petit Bleu des Côtes d’Armor

Il y a trois ans, le stade du Clos Gastel de Dinan (Côtes d’Armor) avait reçu des épreuves de la coupe du monde de football féminin.

En 2024, le complexe sportif pourra accueillir des matchs d’entraînements d’équipes nationales venues en France pour les Jeux Olympiques.

C’est du moins ce qu’espère la Ville de Dinan puisque le Clos-Gastel a été retenu comme centre d’entraînement des J-O pour le football.

« Reste aux équipes à venir », souligne le maire de Dinan, Didier Lechien qui se dit très optimiste, « vu le nombre de participants en lice, qui devront s’entraîner et s’adapter au climat de la France, pays d’accueil des Jeux Olympiques en 2024 ». 

Des cyclistes sur les routes dinannaises

Le Clos-Gastel est aussi retenu pour accueillir les entraînements des cyclistes pour les jeux olympiques et paralympiques.

Le maire, dont la ville a candidaté il y a quelques mois, n’a pas encore tous les éléments, mais pense que les sportifs viendront quelques semaines avant les épreuves de Paris 2024 pour se perfectionner.

« Ils utiliseront les vestiaires du Clos-Gastel et évolueront sur les routes de Dinan et du pays de Dinan, probablement. » 

Terrain hybride

La sélection de Dinan est notamment due « à la rénovation du stade du Clos-Gastel dont le terrain est transformé en une surface hybride, mi-herbe mi synthétique ».

Tout est remis à neuf, hormis les gradins et l’éclairage, refaits avant la coupe du monde de foot féminin. Des dispositifs pare-ballons de 8 mètres de haut avec une partie occultée de deux mètres sont, entre-autres, prévus.

Les travaux devraient être achevés pour février 2022 et, tant qu’à être hybride, ce terrain pourra aussi accueillir des matchs de rugby.

Label Terre de jeux 2024

Autre élément qui a pesé en faveur de Dinan, l’obtention, en 2020, du label Terre de jeux 2024′.

« Nous avons mis sur pied un certain nombre d’animations pour sensibiliser les jeunes aux valeurs du sport et des Jeux Olympiques. »

Retombées

Etre retenu comme ville centre de préparation peut engendrer de bonnes retombées pour Dinan et les alentours.

« Ces équipes viennent avec leur staff, cela est donc intéressant pour l’hôtellerie et la restauration mais aussi pour la renommée de Dinan. » 

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Le Petit Bleu dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire