Please assign a menu to the primary menu location under menu

En bref

Don du sang : le bas niveau des réserves inquiète

Les réserves de sang, affaiblies par la crise sanitaire, ont atteint un niveau «dangereusement critique», alerte l’Établissement français du sang (EFS).

Pour alerter l’opinion publique et battre le rappel des dons, l’EFS a même lancé une campagne de publicité à la radio et sur les réseaux sociaux.

Un appel à la mobilisation visiblement entendu à Rennes (Ille-et-Vilaine), comme l’a pu constater une équipe de CNEWS sur place.

Outre le Covid-19, qui a empêcher les bénévoles de donner leur sang, l’EFS déplore également un manque de médecins, d’infirmiers, de techniciens de laboratoire et de biologistes, venant également à gêner l’organisation des collectes. Au total, ce sont 200 emplois qui sont proposés sur le site de l’EFS.

Le don du sang en plein Covid

Les réserves de sang sont aujourd’hui «dans un état critique», avec 77.000 poches de globules rouges alors qu’un niveau satisfaisant est de l’ordre de 100.000. 





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire