Cinéma

Dragon Boat : Julie de Bona, Julie Gayet, et Bérengère Krief unies contre le cancer dans un téléfilm M6 [EXCLU] – News Séries

Réalisé par Stéphanie Pillonca (« Handigang »), l’unitaire M6 « Dragon Boat » verra Julie de Bona, Julie Gayet, Lola Dewaere, et Bérengère Krief incarner des femmes qui tentent d’exorciser par le sport leur peur de la récidive de leur cancer du sein.

Denis Manin/Quad Drama/TF1 / François Lefebvre/Gaumont/TF1

Après Touchées, réalisé par Alexandra Lamy, et la série Les Randonneuses pour TF1, la thématique de la résilience par le sport a plus que jamais le vent en poupe à la télévision française.

M6 a lancé lundi à Reims et dans sa région le tournage de Dragon Boat, un nouvel unitaire réalisé par Stéphanie Pillonca (Apprendre à t’aimer, Handigang) et notamment emmené par Julie de Bona (Plan B, Le Bazar de la charité), Julie Gayet, récemment au générique d’Une mère parfaiteLola Dewaere (Astrid et Raphaëlle), et Bérengère Krief (Adopte un veuf) dans les rôles principaux.

Présenté comme une comédie dramatique, Dragon Boat est centré sur un groupe de femmes qui se retrouve une fois par semaine dans une petite de ville de l’est de la France pour ramer à bord d’une étrange embarcation chinoise à tête de dragon.

Toutes ont été victimes d’un cancer du sein, qui continue de les hanter. Si le programme a pour objectif d’empêcher la récidive, il est aussi pour elles le moyen d’exorciser cette peur qui vit en elles. En vivant, au passage, une aventure humaine d’exception dont elles reviendront changées.

Selon nos informations, Firmine Richard, Annie Grégorio, Arié Elmaleh, François BerléandAmaury de Crayencour (Mensonges), Juliette Tresanini (Demain nous appartient), et Ryad Baxx (Scènes de ménages) complètent la distribution de Dragon Boat, qui devrait arriver à l’antenne sur M6 dans le courant de la saison 2022-2023.

Écrit par Clément Koch (Qui c’est les plus forts ?), qui a reçu en 2016 le Grand Prix Sopadin du meilleur scénariste pour cette histoire entre rires et larmes, le téléfilm de Stéphanie Pillonca semble s’inspirer des exploits des Pink Dragon Ladies, plusieurs sections de femmes qui, de la Bretagne à la Marne, rament depuis des années pour se reconstruire moralement et physiquement après un cancer du sein.

Ce nouvel unitaire au sujet fort et important vient ainsi s’ajouter aux autres téléfilms sociétaux de M6 qui n’ont pas encore été diffusés par la chaîne : J’irai au bout de mes rêves, également signé Stéphanie Pillonca et porté par Camille Lou et Samuel Allain Abitbol, et A la folie, drame coup de poing avec Marie Gillain sur un pervers narcissique réalisé par Andréa Bescond et Eric Métayer (Les Chatouilles).

Tandis que, côté séries, M6 devrait prochainement diffuser La Maison d’en face, avec Julie de Bona et Marc Ruchmann, et L’homme de nos vies, avec Odile Vuillemin, Jonathan Zaccaï, et Elodie Frégé.



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 12 407

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.