En bref

eFootball 2022 déçoit et fait déjà l’objet de moquerie sur Internet

«Catastrophique», «à oublier», «Que s’est-il passé chez Konami ?»… Les commentaires acides, moqueurs ou incrédules se multiplient à l’encontre d’eFootball 2022 (anciennement PES) depuis ce jeudi 30 septembre.

Sorti sans doute dans la précipitation, la simulation de football qui était pourtant très appréciée des gamers est désormais la risée des réseaux sociaux qui le taillent en pièces.

En une seule journée, il est devenu le jeu le plus mal noté de l’histoire de Steam – la plate-forme de téléchargement pour y jouer sur PC -, avec une note dépassant les 93 % de retour négatifs.

A l’heure où nous écrivons ces lignes ce vendredi 1er octobre sur les 10.647 évaluation laissées, 9.688 joueurs ont montré leur mécontentement, les évaluations étant classées comme «extrêmement négatives». Et il n’en fallait pas plus pour enflammer les supporters de la franchise PES devenue eFootball. 

«C’est pire qu’avant !»

«Graphiquement il n’y a aucune amélioration, j’ai même tendance à dire que c’est pire qu’avant ! Les animations des visages, quel enfer ! On dirait des poupées mal articulées», déplore le joueur Kawabenga sur Steam qui déclare «Courage KONAMI, je pense que vous en aurez besoin pour les prochains jours…», à la fin de sa critique.

«Il faut delete (ndlr : supprimer) le jeu et recommencer», souligne un twittos, qui apporte des images devenues rapidement des mèmes partagés par plusieurs dizaines de milliers de joueurs sur la toile.

«Une catastrophe» rapporte Antistar, journaliste pour le célèbre site spécialisé jeuxvideo.com.

A défaut de plaire, le jeu, pourtant gratuit, est rapidement devenu la cible de moqueries pour faire rire les internautes, les joueurs partageant les multiples bugs d’affichage, dont voici un florilège :

L’année 2021 devait pourtant être celle du renouveau pour la franchise PES qui a abandonné son nom au profit d’eFootball. La société japonaise Konami avait annoncé un jeu basé sur le free to play et proposé aux joueurs des paiements intégrés dans le jeu, à la manière de Fortnite. Sorti un jour avant FIFA 22, eFootball 2022 pourrait rapidement tomber aux oubliettes sur rien n’est fait pour l’améliorer. 





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 10 853

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.