Sports

En Avant Guingamp. Guingamp s’incline face à la forteresse de Pau

Punit par Pau (2-0), l'En Avant se retrouve 14e de Ligue 2.
Punit par Pau (2-0), l’En Avant se retrouve 14e de Ligue 2. (©EA Guingamp)

Après une période de trêve internationale et de Coupe de France, l’En Avant Guingamp était de retour sur les pelouses de Ligue 2, hier soir, à Pau

Inefficaces offensivement, les Guingampais, qui ont touché le poteau et manqué un penalty, se sont fait punir par des Palois réalistes et bien inspirés (2-0). 

Une bonne entame de match

Dès le début de la rencontre, l’En Avant investit la partie de terrain adverse. Sur un centre de Jérémy Livolant, Maxime Barthelmé lance la première pierre en tentant sa chance d’une tête décroisée (2′). Aligné au cœur du jeu Rouge et Noir, El-Hadji Ba voit sa tentative contrée et arrivée sur Frantzdy Pierrot, l’attaquant haïtien tente de contrôler et d’armer sa frappe mais se heurte à la bonne sortie d’Alexandre Olliero (4′). 

Meilleur buteur de l’EAG avec 5 buts, c’est encore Frantzdy Pierrot qui est à la retombée d’un coup-franc de Youssouf M’Changama, mais sa tête est trop croisée (5′). Quelques minutes plus tard, le puissant numéro 9 trouve le poteau après avoir pris le meilleur dans les airs suite à un centre de Maxime Barthelmé (9′). 

Guingamp reste fébrile

Comme face à Bastia, il y a deux semaines à Roudourou, l’En Avant se montre trop fébrile défensivement et ne parvient pas à se montrer « tueur » devant le but, comme le rappelle Stéphane Dumont, le coach guingampais, en conférence de presse.

Pau réagit et n’est pas loin d’ouvrir le score sur sa première réelle occasion. Après que Kenji-Van Boto ait vu sa frappe contrée par Baptiste Roux (14′), Romain Armand est lancé en profondeur et tente de lober Dominique Youfeigane (17′). Sa tentative passe de peu à côté des buts gardés par le gardien formé à l’Akademi. 

Les locaux toucheront eux aussi le poteau par l’intermédiaire de Kévin Gomis qui, après avoir éliminé la défense guingampaise, enroule sa frappe et trouve le montant (30′). D’un côté à l’autre, Philipe Sampaio croit inscrire son deuxième but (après celui inscrit contre Liffré en Coupe de France), mais Erwin Koffi sauve sur la ligne et l’arbitre de la rencontre ne bronche pas (34′). 

Pau va finalement ouvrir le score. Lancé une nouvelle fois sur le côté de la surface, Romain Armand adresse un centre millimétré pour Ebenezer Assifuah qui n’a plus qu’à pousser la balle au fond des filets de Dominique Youfeigane (1-0, 36′). 

Guingamp manque sa balle de match

Mis à part les tentatives de Youssouf M’Changama sur coup-franc, l’En Avant Guingamp ne parvient pas à mettre en difficulté les Palois. C’est d’ailleurs sur un coup de patte du capitaine guingampais que Frank Schneider désigne le point de penalty, considérant une main dans le mur adverse (78′). 

Yannick Gomis, entré en cours de jeu à la place de Frantzdy Pierrot et buteur le week-end dernier en Coupe, prend ses responsabilités. Alexandre Olliero partit du bon côté, l’attaquant sénégalais manque son penalty et ne débloque toujours pas son compteur en Ligue 2 (80′). 

Lui aussi entré en jeu, Zakaria Naidji, bien lancé par Quentin Daubin, s’en va tromper Dominique Youfeigane d’un ballon piqué imparable et fait le break pour les locaux (2-0, 83′). Guingamp est crucifié, comme face à Bastia

Derby face à Saint-Brieuc le 28 novembre

D’une compétition à une autre, l’En Avant Guingamp retrouvera la Coupe de France le week-end prochain, à Roudourou, et aura l’occasion de se rattraper lors de la réception de son voisin du Stade Briochin. Plus de 16 ans après leur dernière confrontation, les deux équipes se disputeront une place pour les 32es de finale de la Coupe de France

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre L’Écho de l’Argoat dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire