News 24-7

EN DIRECT – La France se prépare à l’arrivée d’une vague de chaleur exceptionnelle

Le ministère de la Santé « appelle à la vigilance »

Face à cette vague de chaleur, « l’attention des autorités se porte en premier lieu sur les personnes particulièrement fragiles ou vulnérables : personnes âgées, femmes enceintes, nourrissons, personnes sans abri ou mal logées, ou encore travailleurs exposés à la chaleur », qui pourraient être gravement impactés par les températures élevées.

Le ministère de la Santé appelle la population « à la vigilance », et publie des recommandations contre les grosses chaleurs: « boire de l’eau régulièrement et rester au frais », « ne pas boire d’alcool », « éviter les efforts, en particulier aux heures les plus chaudes de la journée », « passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais », « rafraichir son habitation », « manger en quantité suffisante », « donner et prendre des nouvelles de ses proches » et « en cas d’urgence ou de malaise, appeler le 15. »

Cette vague de chaleur pourrait être la plus précoce depuis 1947

La France a déjà connu des températures exceptionnelles en juin. Le record absolu pour la France métropolitaine date de juin 2019, avec 46°C à Vérargues (Hérault) mais c’était à la toute fin du mois (28 juin). Mais cette vague de chaleur serait « a priori, à l’échelle nationale, la plus précoce depuis le début des mesures », indique à l’AFP Frédéric Nathan, prévisionniste à Météo-France.

Selon les relevés, elle pourrait devancer celle de 1947, qui avait eu lieu du 26 au 28 juin.

La précédente date de 2017, du 18 au 22 juin (des vagues de chaleur localisées ont eu lieu plus tôt en juin en Alsace ou en Aquitaine en 2003).

Des pics attendus à 40°C cette semaine

La France subira des températures très largement au-dessus de 30°C cette semaine avec une vague de chaleur particulièrement précoce, énième avant-goût d’une planète qui se réchauffe. Des pointes à 40°C sont attendues sur le sud du pays. Cet air chaud arrivera en France mardi par le Sud-Ouest avant de se diffuser d’abord sur toute la moitié sud mercredi puis ensuite vers le nord.

Ces températures sont due à une dépression localisée entre les Açores et Madère qui ramène progressivement sur l’Europe occidentale de l’air très chaud en provenance du Maghreb. La péninsule ibérique est déjà touchée, avec des températures de plus de 40°C attendues notamment en Espagne.



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 12 407

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.