En bref

Eric Zemmour attaqué par un élu Vert Niçois : «un symptôme grave de nos dégradations»

Dans une tribune adressée à la presse, l’élu écologiste Niçois Jean-Marc Governatori, battu lors de la primaire des écologistes en vue de l’élection présidentielle, critique fermement les prises de position dans le débat politique du journaliste et candidat non déclaré à l’élection présidentielle Eric Zemmour.

«Au moment d’une crise climatique et d’une crise financière dont les potentiels de gravité sont les plus hauts de tous les temps, voilà un individu dont les sujets sont les changements de prénom, améliorer l’image de Pétain, reprocher aux parents des 3 enfants victimes d’un terroriste à Toulouse d’avoir enterré leurs enfants en Israël, ou encore de dire “la délinquance en France, c’est le djihad”», attaque l’élu d’opposition de la ville de Nice.

«99% des Musulmans sont très bien intégrés»

Pour l’ex candidat écologiste battu lors de la campagne des primaires en vue de l’élection présidentielle : «La très large majorité des 10.000 crimes et délits subis chaque jour par notre pays n’a rien à voir avec le djihad ! Il (Eric Zemmour) prédit un califat en France alors que 99,5% du territoire habité est sans problème migratoire. « Le grand remplacement », alors que 99% des Musulmans sont très bien intégrés et que 90% de la population française est non musulmane !»

Et l’élu Vert de poursuivre : «Pour lui, l’homosexualité est le fruit d’une société qui se féminise… homophobe et misogyne assumé (…) Un sursaut général des intellectuel.les, des médias, des politiques et de celles et ceux qui ont gardé une conscience, pour dénoncer ce phénomène politico-médiatique qui est un symptôme grave de nos dégradations, est urgent», conclut Jean-Marc Governatori.



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 10 944

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.