Home Faits Divers Espagne : journée de deuil après l’attaque meurtrière contre un sacristain et un prêtre
Faits Divers

Espagne : journée de deuil après l’attaque meurtrière contre un sacristain et un prêtre

Par SudOuest.fr avec AFP

Le prêtre a été blessé « au cou » et hospitalisé tandis que le sacristain est décédé sur place. Une enquête a été ouverte pour des « faits présumés de terrorisme »

Les habitants d’Algésiras, dans le sud de l’Espagne, observent ce jeudi une journée de deuil et devaient se rassembler pour condamner l’attaque à la machette contre deux églises de la ville, dans laquelle un sacristain a été tué et un prêtre blessé la veille. Les autorités espagnoles ont ouvert une enquête pour « terrorisme » à la suite de cette double attaque, dont l’auteur présumé a été arrêté.

« À 19 heures passées, un homme est entré dans l’église de San Isidro d’Algésiras et a attaqué le prêtre, armé d’une machette, le blessant grièvement », a indiqué le ministère de l’Intérieur dans un message à la presse. « Il s’est ensuite rendu à l’église Nuestra Señora de La Palma où il s’en est pris au sacristain, après avoir causé divers dégâts », a ajouté le ministère.

Sur le même sujet

Le sacristain a alors « réussi à sortir de l’église mais a été rattrapé à l’extérieur par l’assaillant, qui lui a asséné plusieurs blessures mortelles », a poursuivi le ministère, ajoutant que l’assaillant avait été « immobilisé et arrêté » par la police.

Le prêtre blessé « au cou »

Ces deux églises sont situées à quelques minutes à pied l’une de l’autre dans cette ville de la pointe sud de l’Espagne. Sur Twitter, le chef du gouvernement espagnol, le socialiste Pedro Sanchez, a « adressé (ses) plus sincères condoléances aux proches du sacristain décédé lors de la terrible attaque d’Algésiras » et souhaité « un prompt rétablissement aux blessés ». Le maire d’Algésiras a décrété un jour de deuil et a invité les habitants à se rassembler pour condamner cette attaque ce jeudi à midi devant l’église près de laquelle a été tué le sacristain.

Selon une porte-parole des services de secours, le prêtre a été blessé « au cou » et hospitalisé tandis que le sacristain est décédé sur place. Le sacristain tué s’appelait Diego Valencia et le prêtre Antonio Rodríguez, selon le maire d’Algésiras.

Enquête pour terrorisme

Le parquet a annoncé qu’une enquête avait été ouverte pour des « faits présumés de terrorisme ». Elle sera menée par un juge de l’Audience Nationale, tribunal chargé des affaires de terrorisme. Le ministère de l’Intérieur a tenu à souligner pour sa part qu’il n’était « pas possible pour le moment de déterminer la nature de l’attaque ». L’identité et la nationalité de l’assaillant n’ont pas été communiquées par les autorités.

Sur le même sujet

Dans une vidéo diffusée par la police, on l’aperçoit de dos, menotté, encadré par deux policiers. Les condamnations sont venues de toutes parts. Juanma Moreno, le président de la région d’Andalousie, a qualifié cette attaque de « terrible et insupportable » tandis que le chef du Parti Populaire, principale formation de l’opposition de droite, Alberto Núñez Feijóo, s’est dit « consterné ».

[embedded content]

« Ces actes criminels ternissent la coexistence dont notre société a toujours joui à Algésiras […] Ces actes répréhensibles n’ont rien à voir avec notre religion ou avec la communauté musulmane », a dénoncé pour sa part la communauté musulmane locale sur le compte Facebook de la mosquée Ishbilia de Séville, capitale de la région.

Related Articles

Faits Divers

Trafic d’antiquités : la cour d’appel confirme la mise en examen de l’ancien directeur du Louvre

La cour d’appel de Paris a confirmé vendredi la mise en examen...

Faits Divers

Soupçonné d’attouchements sur 7 mineurs, un enseignant vient d’être placé en garde à vue

Un enseignant de l'école primaire d'Oderen (Haut-Rhin) est en garde à vue...

Faits Divers

Philippe de Dieuleveult : son neveu veut faire rouvrir l’enquête sur la mort de l’animateur de la « Chasse au trésor »

Le neveu de l’animateur de « la Chasse aux trésors », Philippe de Dieuleveult,...

Faits Divers

« Je suis tombé de haut quand elle a porté plainte pour viol », l’ex-mari finalement relaxé

La plaignante avait porté plainte pour viols conjugaux en marge de la...