Faits divers

États-Unis – Il se réveille avec une chauve-souris dans le cou et meurt un mois plus tard

Publié

Un octogénaire est récemment décédé de la rage, cas extrêmement rare. Il avait refusé de suivre un traitement après s’être fait mordre en août dernier.

Ce n’était plus arrivé depuis 1954 dans l’Illinois: un octogénaire est décédé de la rage, a annoncé mardi le Département de la santé publique de l’État. Mi-août, l’homme a découvert une chauve-souris sur son cou en se réveillant, rapporte NBC News. L’animal a été capturé et un test a révélé qu’il était porteur de la maladie. Malgré l’insistance de professionnels de la santé, l’homme a refusé de se faire soigner. «Il existe un traitement salvateur pour les personnes qui consultent rapidement après avoir été exposées à un animal atteint de la rage», rappelle le Dr Ngozi Ezike, directeur du département.

Près d’un mois plus tard, l’homme a commencé à présenter des symptômes tels qu’une raideur dans la nuque, des difficultés à contrôler ses bras, un engourdissement dans les doigts et de la peine à parler, explique le département dans un communiqué. L’octogénaire a succombé un mois après sa rencontre avec l’animal. Seulement un à trois cas de rage sont signalés aux États-Unis chaque année. Une fois que les symptômes apparaissent, la maladie est presque systématiquement fatale, selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Le Département de la santé espère que ce cas sensibilisera la population aux dangers de la rage. «Si vous pensez avoir été exposé à la rage, consultez immédiatement un médecin», rappelle le Dr Ngozi Ezike, directeur du département. Aux États-Unis, la plupart des décès dus à la rage surviennent après une exposition à des chauves-souris, mais tout mammifère peut être porteur de la maladie, notamment les ratons laveurs, les mouffettes et les renards, selon le CDC.

(joc)





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 11 070

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.